Vaccination des enfants

La presse commence à en parler, qu’en pensez vous?

et surtout, comment réagir?

La vaccination des enfants et ados est déjà en marche pour l UE avec Pfizer.
Voir intervention Présidente Commission Européenne. Acceleration production.
OVeran jeudi conf de presse : ce n est pas d actualité car c est une réponse mondiale…
CREER LE FUTUR C EST AGIR AVANT.
Appel à Actions pacifiques ds tout le pays le 1er mai?

Cnews

Tout concorde au moins depuis Event 2o1…l’objectif des acteurs institutionnels qui organisent la gestion “délinquante” de la crise sanitaire a toujours été d’injecter des poisons expérimentaux à l’ensemble des humains.
Pour les enfants, les essais cliniques ont commencé depuis plusieurs semaines. Pfizer a déjà annoncé une efficacité totale pour les adolescents.
Des autorités médicales et politiques françaises, ainsi que des experts majoritairement liés par des intérêts aux labos, américains, israéliens et anglais, répètent, depuis plusieurs semaines, que pour atteindre l’immunité collective, il faudra piquer les enfants.
Ces injections vont commencer à se réaliser sur des enfants dès cet été dans certains pays.

C’est Fischer qui disait sur CNews que pour atteindre la fameuse immunité collective (avec 72 variants différents, belle blague…) il fallait quelque chose comme 85 à 90% de la population adulte vaccinée. Et ce taux étant pratiquement impossible à atteindre, il disait donc que les enfants devront y passer.
Je pense en effet que cet été des pays comme Israël ou les EU auront déjà commencé à vacciner les 12-18, peut-être même plus jeune encore… Et si ça continue sur cette lancée là en 2022 pour mettre son enfant à l’école il faudra justifier de la vaccination de ce dernier.

1 J'aime

bonjour,

en fait, il est nécessaire d’AGIR maintenant en ANTICIPATION.
Aller aux sorties d’écoles pour informer les parents.
Tout le monde est pris dans une accélération…
ANTICIPER PAR L ACTION

1 J'aime

Comment AGIR par ANTICIPATION. Surprendre l’Etat.

INFORMER les parents à la sortie des écoles par exemple?

J’y arrive pas trop mal avec les patients. Mais avec les parents, à la sortie de l’école c’est compliqué. dans l’école où j’amène mes enfants, la majorité des parents ne voit aucun problème aux masques, aux tests salivaires maintenant. Il y a même des parents qui se plaignent que d’autres parents (comme moi), ne mettent pas le masque à l’extérieur de l’école et refusent le gel hydroalcoolique. Alors la vaccination…

2 J'aime

ah ok… c’est ce que l’on constate d’une façon générale…
Là ou j’habite (commune de 10000 habitants), une bonne partie ne met pas son masque lors des sorties en forêt ou dans les allées de promenade de la commune. Bcp craignent l’amende! et beaucoup se vaccinent pour être “libre”…

Mais on constate que les enfants, même à l’extérieur, même tous seuls dans la rue, n’enlèvent pas leur masque en rentrant de l’école… j’ai demandé un jour à 2 gamins d’environ 10 ans, mais vous n’enlevez pas vos masques à l’extérieur : non on est habitué…

Je ne le mets qu’en entrant ds le supermarché. Je n’ai pas eu de remarques…mais je fais de grands sourires et bonjour.

1 J'aime

Bonjour,
Nous tractons régulièrement devant les écoles du 49 avec l’affiche ci-jointe.
Nous allons y ajouter celle des vaxxxxins prochainement.


1 J'aime

Je partage ton sentiment !
Je me suis fait ouspiller car je ne porte pas le masque en extérieur !
Par contre heurzux de boir que nous n etions pas les seuls à refuser le test salivaire !

bonsoir, entièrement d’accord avec vous, une grande majorité des parents accepteront dans l’école où je travaille 99% des enfants ont été testés, la propagande de l’état est énorme.
J’ai beau essayer d’argumenter au près de mes collègues instits, la notion de récupération de liberté grâce à la vaccination prend le dessus mais je continue en espérant leur ouvrir les yeux

2 J'aime