Vaccination des enfants à l'automne! Cons Orient stratég FROID DANS LE DOS

Ci-joint le document du Conseil d’Orientation Stratégique du Gouvernement.
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_du_cosv_30_avril_2021_-maj_11_mai-_perspectives_strategie_vaccinale_automne.pdf

Pour ATTEINDRE le CHIFFRE de vaccination qu’ils ont projeté (51 millions) ils CALCULENT le nombre d’enfants qu’ils doivent vacciner par tranche d’âge.
Ils notent : le calcul théorique pour JUSTIFIER la vaccination des enfants…
Pour JUSTIFIER!!!

EXTRAIT :
Scenarii possibles pour la vaccination des enfants
La vaccination des enfants ne pourra être réalisée qu’à condition de l’obtention des résultats d’efficacité et de sécurité de ces vaccins chez l’enfant, et des autorisations de mise sur le marché délivrées par l’Agence Européenne du Médicament. Plusieurs scenarii peuvent être envisagés :

  • Vaccination des enfants âgés de plus de 12 ans. Compte-tenu du rationnel scientifique présenté ci-dessus, cette option ne sera pas suffisante pour atteindre 51 millions de personnes protégées.
  • Vaccination des enfants âgés de plus de 9 ans22.
  • Vaccination des enfants âgés de plus de 3 ans. Cette option parait raisonnable pour atteindre une immunité collective suffisante.
  • Vaccination de tous les enfants de plus de 6 mois. Cette option peut être discutée, les nourrissons participant probablement plus faiblement à la dynamique de transmission virale.
    On peut envisager une vaccination progressive par classe d’âge décroissante.

Calendrier possible pour la vaccination des enfants
A noter que les adolescents de 16 ans et plus pourraient être vaccinés dès l’été, comme c’est déjà prévu dans d’autres pays européens, puisque le vaccin Pfizer/BioNTech est déjà homologué pour cette classe d’âge.vaccination enfants à l’automne

LE CALCUL QUI FAIT FROID DANS LE DOS :
Rationnel théorique pour justifier la nécessité collective de vacciner les enfants :
Pour atteindre un R effectif <1 avec un virus de R0=4 (variant B.1.1.7 actuellement majoritaire sur le territoire français), il faudrait atteindre une immunité dans la population totale de plus de 75% (incluant les enfants), ce qui correspond à 50,25 millions de personnes sur une population de 67 millions. Avec un taux de couverture vaccinale estimé à 80% assurant 90% de protection, cela représente environ 48M de personnes vaccinée protégées, auxquelles il faut ajouter les personnes non vaccinées mais protégées par l’immunité naturelle16 (3M environ en estimant à 22,7% la proportion de la population immunisée naturellement17), soit au total 51M de personnes. Ainsi, en considérant la vaccination des enfants et en se plaçant dans des conditions relativement optimistes (adhésion vaccinale de 80% et protection de 90% contre la maladie), on atteindrait tout juste l’immunité de groupe nécessaire pour réduire significativement la circulation virale.
Sans les enfants de moins de 16 ans18, avec les mêmes hypothèses, le nombre de personnes vaccinées protégées serait de 40M de personnes environ, 44M en incluant les personnes immunisées naturellement. Il y aurait donc un déficit de près de 7M de personnes par rapport à l’objectif de 51M. A fortiori si le taux de vaccination des adultes était plus faible, le déficit serait plus grand encore. Ainsi, même en se plaçant dans des conditions optimistes, le nombre de personnes à atteindre nécessite de considérer la vaccination des enfants. Ces résultats rejoignent ceux présentés par la modélisation de l’Institut Pasteur19.
Il faut rappeler que la vaccination des enfants, si permise par l’obtention des résultats d’efficacité et de sécurité des vaccins, sera un défi important. L’obtention d’un taux de vaccination des enfants suffisant pour atteindre une immunité collective n’est pas certaine.

1 J'aime

Ce post est effrayant " * Vaccination de tous les enfants de plus de 6 mois.
Cette option “peut être discutée”, les nourrissons participant “probablement” plus faiblement à la dynamique de transmission virale.

"On peut envisager" une vaccination progressive par classe d’âge décroissante.
Comment peut on en arriver à un tel niveau de cynisme !
(suite à interruption imprévue)

030621-2A5-flyer-planche_NOchildvax192
030621-2A5-flyer-planche_NOchildvax191

1 J'aime