Systèmes d'information pour une démocratie consultative

Réunir les compétences individuelles et autour des logiciels OpenSource, en vue de la réalisation et du déploiement de systèmes d’information informatisés, destinés à recueillir et fédérer l’avis des administrés participants à une démocratie consultative.

Oui, si on enlève la «démocratie consultative», l’OpenSouce®, et la novlangue administrative ça me va complètement !

On n’enlève rien à ce que j’écris, en revanche je suis curieux de comprendre ce que cette description devient sans ces mots : Pouvez-vous nous l’expliquer ?

Absolument pas, parce que je ne sais pas vraiment ce que vous avez en tête.

Ne le prenez pas personnellement, c’est juste que j’ai tellement vu ce genre de discours (pas forcément animé des meilleurs intentions) et de tournure de phrase que ça me hérisse tous les poils à chaque fois.

Mais ce sujet peut être le point de départ d’une réflexion sur le numérique, la citoyenneté numérique, ou comment le numérique peut nous aider à instaurer une démocratie, ou peut au contraire instaurer un régime techno-fasciste.