Soignants résistants

Bonjour,

Dans quelques jours, le personnel soignant devra obligatoirement justifier d’un passeport vaccinal ou d’un test négatif de -72h pour pouvoir travailler. Nombreux sont ceux qui sont prêts à perdre leur emploi pourvu qu’il ne se mettent pas un genoux à terre face à la dictature qui est en train de s’affirmer. D’autres cherchent des solutions alternatives pour pouvoir continuer de travailler sans risque de se faire renvoyer. C’est mon cas et celui de certains de mes salariés.

Je suis responsable d’un service d’aide à domicile, fraîchement arrivée donc en période d’essai, j’ai des responsables au dessus de moi qui sont en train de se lancer dans une véritable chasse aux sorcières et je sens que si je manifeste trop ma réticence au vaccin, je risque de me faire gentiment remercier. J’ai pesé le pour et le contre et je ne peux me permettre de me retrouver sans emploi. Je sais que c’est aussi le cas de nombreux de mes salariés intervenants à domicile. J’aimerais pouvoir les couvrir, les accompagner sans commettre d’impair qui me risquerait de nous faire griller.
Je suis donc en recherche de solutions pour “régulariser” ma situation et continuer de travailler mais aussi pour les personnes qui sont dans la même situation que moi au sein de mon service.

Y’a t’il des résistants ici qui ont un retour d’expérience à donner ?

J’aimerais recevoir vos conseils sur comment m’y prendre pour couvrir des salariés, avez-vous des solutions de contournement. Jusqu’où ai-je le droit d’aller sans franchir la limite ? Quels sont les pièges à éviter ? Etc.
Je sais que certains seront prêt à se faire injecter plutôt que de se retrouver au chômage. J’aimerais pouvoir leur apporter mon soutien pour leur éviter de commettre cette erreur…

Au plaisir de vous lire et d’échanger !

3 « J'aime »

Bonjour,
J’ai trouvé cela https://bonsens.info/modele-de-lettre-a-la-defenseur-des-droits/ et cela https://bonsens.info/obligation-vaccinale/. J’espère que cela pourra vous aider. :slight_smile:

5 « J'aime »

**Grand MERCI cela peut servir à beaucoup de personnes *
**Sincèrement c’est vrai j’avais oublié ces adresses **

**courage à tous et soyons encore plus unis ***

1 « J'aime »

:slightly_smiling_face: :slight_smile:

bonsoir

hé bien voilà moi-aussi (je suis assistante-ménagère : petite information j’avais pris cet emploi en espérant que la situation sanitaire s’améliore en attendant de revenir dans le monde du tourisme mon domaine ) ma responsable (une remplaçante ) à 19 h me laisse un message pour m’informer que suite à un e-mail que j’ai soit-disant reçu (tiens si c’est si urgent le courrier en lettre recommandée cela n’existe plus ???) alors que cette petite structure sait que je vis dans une chambre et qu’internet passe difficilement que si je ne me fais pas vacciner je dois réaliser un test pour pouvoir travailler toutes les 72 heures sinon bien entendu plus de salaires (ah bien entendu il faut savoir que tous ces postes ne sont pas à temps complet et le salaire juste le smic aussi je comprends que toutes ces structures ne trouvent pas de bon personnel là aussi il y aurait beaucoup de choses à remettre en place HONTEUX )

Hé bien, non désolée cette injection je n’en veux pas.
De plus une Responsable n’a pas à savoir nos conditions de santé c’est à la médecine du travail de s’en occuper.
Finalement, tout le monde se protège vite derrière cette "folie sanitaire et administrative "

Bon je sais bien j’ai été aussi Responsable dans diverses structures touristiques donc nous sommes obligés d’obéir aux ordres de nos supérieurs.

Masi là, non je ne suis pas d’accord c’est du domaine de la santé c’est privé et je n’ai aucune envie de finir cobaye.

Elle m’a proposée de me rencontrer donc je vous dirai ce qu’il en ressort mais sincèrement j’espère que nos lois seront assez puissantes pour punir ce système qui est en train de nous rendre fou et que des structures appliquent à la lettre bizarre nous ne sommes plus des humains mais des robots.

A un moment donné, il va falloir tous nous souder pour avancer et faire plier cette "dictature sanitaire "

Financièrement, je ne tiendrai pas vu que j’ai été ruinée avant le COVID suite à une location gérante éprouvante d’une structure touristique et quand "on veut vous pourrir la vie tous les moyens sont bons surtout avec des élus et en plus à cause de cette situation qui a engendré beaucoup de soucis de santé et autres j’ai perdu 3 ans de ma vie.
Mais là c’est bon je ne ferai pas cette “injection” qui n’est pas fiable. Je n’ai aucune envie d’avoir d’autres soucis de santé.

Bon courage à tous et surtout partageons nos expériences pour avancer positivement tous ensemble.

6 « J'aime »

Merci BagMil pour cette info, car moi aussi étant employée non soignante d’un service de santé au travail je vais perdre mon emploi car je ne veux pas subir cette injection.

3 « J'aime »

Merci à toi @BLABLAJO pour ce retour très précis, très juste …et très humain ! …car effectivement, j’ai l’impression qu’en ces temps troublés, le regard sur l’altérité fait défaut ; la relation avec autrui est essentielle pour comprendre les leviers pervers de ce gouvernement qui enferme la population dans la sauvegarde de ses pseudo-intérêts et dans ses “petites” lâchetés" …leviers pervers qui, de fait, permettent cette fuite en avant autocratique - malheureusement, dans le monde professionnel, la hiérarchie est un élément privilégié de l’obéissance bornée et stupide. Ce regard sur l’altérité ouvre de belles perspectives -à condition que les yeux se dessillent et que les cœurs s’ouvrent – afin de combattre et de contrecarrer la mainmise de l’État sur nos libertés par des lois et des décrets iniques et absurdes.

3 « J'aime »

Merci @BagMil pour ces informations précieuses
Et merci @BLABLAJO pour ton témoignage touchant !
Je n’ai jamais été quelqu’un qui sortait vraiment des rangs, depuis toujours. Ni quelqu’un qui aime prendre des risques, jouer avec la loi etc… Mais aujourd’hui il y a quelque chose de bien plus grand qui se joue. Il ne s’agit pas de forger son identité mais de redessiner le monde dans lequel nous voulons voir vivre nos enfants, petits enfants…
Nous sommes dans un système au fonctionnement pervers narcissique (manipulation, violence, dictature, retrait de la liberté d’expression, et par dessus tout, nous sommes les coupables) qui ne supporte pas qu’une partie de la population ne marche pas dans les rangs, ait son libre arbitre, voire suggère de vivre en autonomie, loin de cette société consumériste qui détruit jour après jour notre planète pour permettre aux 1% de s’enrichir et de garder le pouvoir…
Aujourd’hui, nous devons rester unis mais surtout prudents. Mais je ne sais pas faire, j’ai tendance à tendre les bras et donner ma confiance rapidement. Pourtant je suis pessimiste et je crains que tout s’accélère et dégénère si on n’est pas assez prudent…
@alain quelles solutions proposes-tu pour « combattre et contrecarrer » ?
Parfois, nous ne faisons pas comme les plus téméraires mais nous faisons de notre mieux, avec notre vécu, nos outils et nos projections.
J’aimerais avoir une réponse miracle, je sais qu’elle n’existe pas mais peut-être je serais heureuse de lire d’autres témoignages inspirants qui nous encouragent et nous aident à ne pas baisser les bras.

Merci pour ce forum et à tous ceux qui l’animent et le font vivre, c’est un vrai cadeau dont on a tellement besoin en ce moment !!

6 « J'aime »

@ChanaReine, je crains de te décevoir :wink: …je ne propose pas de solutions mais plus humblement des perspectives (c-à-d des moyens de s’ouvrir à la pensée et à l’action). J’évoquais la relation avec autrui …par exemple, toi et moi, nous partageons la même aspiration à refuser ce césarisme menaçant alors que nous sommes de caractères diamétralement opposés dans la perspective du combat à mener, toi plutôt mesurée (« Je n’ai jamais été quelqu’un qui sortait vraiment des rangs, depuis toujours. Ni quelqu’un qui aime prendre des risques, jouer avec la loi », « je ne sais pas faire, j’ai tendance à tendre les bras et donner ma confiance rapidement. Pourtant je suis pessimiste et je crains que tout s’accélère et dégénère si on n’est pas assez prudent ») ; moi, expérimenté dans la lutte contre les pouvoirs en place depuis bien longtemps et appréciant la prise de risque - qui n’exclut pas la stratégie raisonnée, ce qui la différencie de l’imprudence - car c’est par elle que les plus belles victoires sont gagnées et que les défaites sont rarement amères (dans ce cas nous avons tout tenté…pas de regrets). Eh bien ! Vois-tu, c’est en te lisant que l’altérité se met en place chez moi…je perçois dans tes mots une volonté d’en « découdre » avec prudence certes mais aussi avec détermination et c’est ta détermination en tant que personne, en tant qu’altérité (cette relation entre soi et l’autre) que je découvre et qui me donne du cœur à l’ouvrage et je t’en remercie. En retour, chacun de nous sur ce forum raffermit les uns et les autres dans la conviction qu’il se trame un stratagème hideux et décérébrant qui dévitalise impitoyablement les consciences ; nous savons qu’il est impératif de lutter car rien ici n’est inéluctable, nous pouvons encore - pour reprendre tes mots - “redessiner le monde dans lequel nous voulons voir vivre nos enfants, petits-enfants”…

-------

le pays légal n’est pas le pays réel (Gramsci)

6 « J'aime »

Nous menons chacun notre combat selon notre propre vérité. Mais il est vrai que nos vérités se croisent pour une partie d’entre nous, les preuves se recoupent, progressivement, un peu plus chaque jour. Mais trop peu nombreux sont ceux qui osent affirmer, défendre, rompre franchement avec le système pour ne plus participer à cette mascarade mondiale ni ne plus sacrifier notre corps qui est devenu un réceptacle à médocs et à argent sale et autres mensonges nauséabond.
La vérité et la détermination nous aident à avancer sans peur. Nous devons continuer de transmuter la peur en amour. Amour pour la vie, pour l’altérité, pour l’univers généreux et abondant. Et c’est en restant unis que cela arrivera.

3 « J'aime »

Bonjour à tous,
Je suis infirmière scolaire, et j’appréhende beaucoup la rentrée. Je suis nouvellement mutée dans un lycée où je ne connais personne sur qui m’appuyer. Nouveaux protocoles, campagne de vaccination à la clef, forte pression pour inciter les élèves à se faire vacciner… sans parler du fait qu’on va me demander des comptes sur ma propre vaccination. Y a-t-il quelqu’un sur ce groupe qui pourrait échanger avec moi sur cette problématique santé scolaire.
Grand merci par avance

1 « J'aime »

Bonjour, Je vous engage à aller sur le site de Réaction 19 où Maître BRUSA met des courriers en ligne pour la défense des personnels soignants. Courage et Résistance contre cette tyrannie qui aura ses limites.

1 « J'aime »

Merci beaucoup

Merci beaucoup @marie-jeanne.delagou

Il y a toujours l’alternative « terrain allergique important » qui est une manière « officielle » de ne pas recevoir le vaccin…

1 « J'aime »

Oui, c’est vrai. Mais facile d’exiger des certificats médicaux. Je serai bientôt fixée sur ce qui nous attend dans les établissements scolaires…

Je vous engage à aller regarder, sur le site de Réaction 19, la denière vidéo de Maître BRUSA où il est indiqué que vous pouvez être tenue pour responsable si des enfants sont vaccinés dans votre établissement. C’est trés grave, faites attention.

Je vais aller voir, merci. Quoiqu’il en soit, il y a de toute façon une responsabilité morale.

sauf qu’il faut trouver le médecin qui sera capable de le réaliser vu que certains ont peur de l’ordre des Médecins et voilà toujours le REGNE DE LA PEUR.