Rôle de la catégorie

Je pense que cette catégorie pourrait permettre aux médecins d’échanger sur des sujets confidentiels : études cliniques, échanges de données, de traitements, de doutes, de questionnements.
Le fait que ce soit réservé aux médecins autorise, en toute confiance et bienveillance, de montrer que nous aussi, nous pouvons témoigner de nos incertitudes, de nos peurs, de nos erreurs, tâtonnements et recherches sans les communiquer à d’autres qui ont besoin de se reposer sur une image de fiabilité.
La recherche et le débat, face à un phénomène médical complexe et nouveau est d’une grande richesse, mais il faut se montrer humble, et reconnaître l’étendue de notre méconnaissance pourrait effrayer les potentiels patients qui vivent déjà trop dans la peur.
D’autre part les échanges de données cliniques relèvent d’un secret professionnel qu’il ne convient pas de divulguer à des non médecins.