Philippe guillemant

7 « J'aime »

Bonjour Guerrier de la lumière, je crois que l’effondrement a déjà eu lieu, quand je regarde et que j’écoute ce qui se dit, je constate un "émoussement "affectif et un une attitude de fonctionnaire zélé pour un grand nombre d’entre nous. L’obligation vaccinale et le pass sanitaire qui provoquent ,en moi, un haut-le-coeur mental, passe sans problème dans mon entourage , que ce soit par conviction ou pragmatisme professionnel ou marchand. Les jeunes sont ravis de pénétrer dans un monde hyper connecté et, sans malice , pensent que cela améliorera notre humanité et que je ne suis qu’une personne qui coupe le cheveu en quatre. Peut-être … mais la souffrance ressentie me garde de l’inhumanité . Je ne peux ni ne veux céder à l’indifférence qui est un des signes de la barbarie. Alors, dans l’espace de mes bras et de mes pas) que faire? J’ai tenté d’alerter le Maire de mon village, qui est une personne riche en qualités humaines , pour que soient installés, dans les classes de l’école primaire du village, des purificateurs d’air . Ce qui permettrait à tous ces enfants de laisser tomber le masque. Il ne m’a pas répondu. Je vais le relancer . Belle et bonne journée. Anne Helie

6 « J'aime »

Merci pour ce partage.
Certes l’effondrement a déjà eu lieu et deux routes se sont séparées.

Les non vaccinés sommes en train de créer un nouveau monde, une nouvelle Terre.
J’ai quitté l’ancienne sans aucun regret, elle n’est plus dans ma réalité.

J’accepte cette autre Terre qui est en train d’apparaître et je laisse volontier cet ancien monde connecté en chemin vers l’IA.

Non vaccinée, j’ai quelque chose en moi qui refuse farouchement ce poison, j’accepte totalement mon éviction de cette société que je ne reconnais plus.

Pourtant, j’ai essayé d’aider beaucoup de gens autour moi, sans succés, ils ne sont pas prêts, chacun ayant son libre arbitre.

Ils recommenceront un cycle de 26 800 ans, bon courage à eux!

3 « J'aime »