Obligation vaccinale

Ouin j’avais également fait le lien avec les compteurs Linky car la méthode est la même, comme si c’était un galop d’essai. Des mensonges, des menaces, des gens qui cèdent et puis, les résistant-e-s !!! :slight_smile:

2 « J'aime »

oui Merci mirabilis c’est vrai que tu poste souvent des truc intéressant ! good job :sunglasses:

2 « J'aime »

Italie, 300 soignants saisissent la justice contre l’obligation vaccinale
Trois cents soignants italiens ont saisi la justice en vue d’obtenir la levée de l’obligation faite au personnel médical et sanitaire de se vacciner contre le Covid-19, rapporte ce samedi 3 juillet la presse italienne.
Le recours a été déposé devant le tribunal administratif de Brescia, au nom de soignants exerçant dans la région lombarde, à Brescia, Crémone, Bergame et Mantoue. Une audience est prévue le 14 juillet.
« Ce n’est pas une bataille des no-vax mais une bataille démocratique. On oblige des personnes à prendre un risque sous peine de ne plus pouvoir exercer leur profession », a expliqué l’avocat constitutionnaliste Daniele Granara, à l’origine de la procédure, cité par le quotidien Il giornale di Brescia.
Source : https://www.ouest-france.fr/sante/vaccin/en-italie-300-soignants-saisissent-la-justice-contre-l-obligation-vaccinale-c8929cf8-dbeb-11eb-9527-72e040f53fef

Bravo à eux ! Affaire à suivre …

4 « J'aime »

Article très complet sur le sujet de la vaccination obligatoire:

1 « J'aime »

Bonsoir, si je peux me permettre rapidement, ce qui me choque dans tous les sujets portant sur les solutions face à une possible vaccination obligatoire, c’est que tout le monde recherche la fuite!! Personne ne parle de se battre! Les peuples sont-ils devenus si amorphes au point de ne plus avoir aucune once de resistance?
On parle ici de veritables violences quand meme! De violation de vos corps et de vos esprits, par l’injection d’une solution/therapie genique experimentale (qui n’est pas un vaccin), contre votre gré! Avec menaces constantes, et véritables tortures psychologiques depuis le début.
Le jour ou les gens laisseront passer une telle obligation, l’avenir sera scéllé, la vie privée et les libertés définitivement perdues, il n’y aura plus de retour en arrière possible.
La constitution prévoit normalement que tout citoyen puisse etre armé, pour se proteger d’un gouvernement tyranique tel que celui-ci. Toutes les “lois de la republique” sont maintenant anti constitutionnelles. Il serait donc temps d’abattre cette foutue republique. Et si il devait etre illegal d’appeler les gens à prendre les armes, la marseillaise devrait d’abord etre interdite.

Bonjour

Je ne partage pas cet avis, beaucoup de gens se battent ! Certes, pas assez, nous devrions être plus nombreux, mais je ne suis pas d’accord quand vous dites que personne ne parle de se battre. Par contre, il ne s’agit pas d’une guerre classique. La violence que l’on subit, pour l’instant, reste avant tout psychologique (ce qui ne l’empêche pas d’être très violente). Et répondre à cela par de la violence physique de notre part ne ferait que nous discréditer, ce qu’ils cherchent à faire par tous les moyens.
Il s’agit d’une guerre psychologique, médiatique, certains parlent de guerre “asymétrique”. Et dans ce type de guerre, on ne se bat pas physiquement ni avec des armes à feu ! Cette guerre est avant tout une guerre de l’information, comme l’explique très bien Alexis Cossette, et notre réponse doit être de se battre avec leurs propres armes : l’information ! Puisqu’ils mentent à longueur de journée, qu’ils manipulent, qu’ils truquent les chiffres, à nous de retourner leurs armes contre eux en informant sur les forums, sur les réseaux sociaux, autour de nous dans nos familles, nos milieux professionnels, nos lieux de vie ! Alors certes, tout le monde n’est pas réceptif, mais notre rôle est, à mon avis, de proposer au plus grand nombre puis d’informer ceux qui le souhaitent.
Le géneral Flynn aux Etats-Unis parlait, il y a environ un an, de “soldats digitaux” (voir cette courte vidéo : https://odysee.com/@Vrai:b/USA-General-Flynn-%C2%ABNous-sommes-une-arm%C3%A9e-de-soldats-num%C3%A9riques:a?).
Je trouve cette expression très pertinente car tout est dit : ce n’est pas parce qu’on ne prend pas physiquement les armes que l’on ne se bat pas. Il faut adapter ses armes à la situation et ici il s’agit d’une guerre médiatique, informationnelle, psychologique.
Donc, pour moi, on se bat en réveillant les gens, en leur montrant la vérité, en mettant à disposition des articles scientifiques, des contributions de grands chercheurs et médecins honnêtes.
On se bat en dénonçant les mensonges du gouvernement et des médias et en rétablissant la vérité, preuves scientifiques à l’appui.
On se bat en contrant la censure de Facebook, Twitter et consort et en sauvegardant sur d’autres plateformes les informations scientifiques censurées pour pouvoir les communiquer autour de nous : sur les réseaux sociaux classiques pour toucher plus de gens, sur les forums, par e-mail à nos proches, voire les imprimer sur papier pour ceux de nos proches qui n’ont pas accès à Internet et à ces informations alternatives.
On se bat en partageant des informations, des sites, des blogs, des chiffres, des recherches. Et MERCI à tous ceux qui le font, si régulièrement sur ce forum !!
On se bat en se soutenant moralement, en s’encourageant (sans se voiler la face, tout n’est pas rose), mais en s’aidant à tenir dans cette pression psychologique à laquelle nous ne sommes pas habitués, en s’apportant le soutien que parfois on ne peut plus obtenir par des proches endoctrinés.
On se bat en comprenant ce qu’il arrive à notre société et à tous ceux qui sont hypnotisés par la situation (voir ici la manipulation des masses).
Et enfin, je le crois, on se bat par la prière, cela s’appelle le combat spirituel et c’est, à mon avis, très loin d’être négligeable !

Après, je suis entièrement d’accord avec vous sur le fait que les peuples ne résistent pas assez et que beaucoup cèdent avant de se battre et que si nous étions plus nombreux à résister, ce serait plus facile. Peut-être viendra un temps où ce combat devra prendre une autre forme, plus offensive. Peut-être. Mais je pense pas que ce soit la solution pour le moment. En tout cas, voilà pour mon avis.

4 « J'aime »

alors sur ce forum personne ne prend la fuite, on contraire on se bas tous, sur tout les fronts.
mais si le gouvernement nous pousse bout, c’est pour déclencher cette violence et ainsi pouvoir justifier une répressions et un durcissement des mesure envers les gens réveillé qu’ils nomment "complotiste ".

en suite il n’y a pas une façon de se défendre, mais chacun est unique et précieux dans le combat.
les uns serons charismatique, les autres social, les autres des petites mains pour créer de la documentation, etc… unie nous formons un seul corps, mais chaque membre est utile. la main pas plus que le pieds ou la tête.
il ne faut plus obéir à leur loi débile. pas de test, pas de masque. adhérer aux associassions (réinfocovid, bonsen,raction19, lemédiaen442, etc…) et réinformer nos proches, chacun réveille 10 personnes, et ainsi de suite.
il y a plein de procès en cours joignez vous a ces procès.
après certain ne serons jamais réveillable, il faut l’accepter et surtout les respecter et les accompagner dans leur ignorance.

et sa marche : quand plus personne joue, le gouvernement recule

3 « J'aime »

@alezan :clap: :clap: :clap: :+1: :+1: :+1: Tout à fait !!

Et oui, si la population refuse, ils reculeront. Ils n’avancent que parce qu’on cède. Un exemple de plus :

Il n’est pas question d’étendre la vaccination obligatoire à d’autres professions. La vaccination des soignants est déjà une étape très importante et difficile.”
Même son de cloche pour la vaccination des élèves pourtant évoquée dans une note récente mais à laquelle le ministère de l’Éducation s’est dit hostile. "Déjà avec les autotests et tests salivaires on a peu d’accords des parents, ça serait donc très compliqué", indique-t-on de source proche à LCI.
Source : https://www.lci.fr/societe/covid-19-coronavirus-vaccin-vaccination-obligatoire-les-enseignants-a-priori-pas-concernes-2190649.html

Ce que je lis dans ce genre d’article, c’est pas qu’ils n’étendront pas la vaccination (ça fait bien longtemps que je ne les crois plus), mais c’est que nos réactions ont vraiment du poids sur ce qui se passe !! Bravo à tous les parents qui ont refusé de faire tester leurs enfants ! Ce sera peut être grâce à vous que les enfants échapperont à la vaccination obligatoire ! Pareil pour le Pass Sanitaire : faut pas céder, faut boycotter.
On arrête de jouer : plus de test, pas de vaccin (même de faux), on utilise nos droits à fond (tant qu’on en a !) et on motive et encourage notre entourage ! Le combat se joue en ce moment !
La réaction des soignants à cette obligation sera aussi déterminante pour le reste de la population : s’il vous plait, refusez en bloc (même si c’est dur et angoissant), unissez-vous et faites des actions en justice, motivez vos collègues … Ne cédez pas et ne tombez pas non plus tout de suite dans la facilité de faire des faux (facile pour les soignants), battez-vous d’abord ! Vous le faites pour nous tous et surtout pour vos enfants. Si l’obligation reste et fonctionne pour les soignants, on va tous y passer, enfants y compris ! Si l’obligation capote pour les soignants, c’est le pays entier que vous sauvez !!!
A nous aussi de défendre les soignants autour de nous, on est tous dans le même bateau !! :muscle: :muscle: :pray: :pray: Courage à tous !

3 « J'aime »

Bonjour à tous,
Les vaxxins sont maintenus avec pour justification une crise sanitaire grave alors que la mortalité due au COVID est en France de 0.17% de cas avérés (source : Covid-19 – Point de situation du Samedi 19 juin 2021 0h00 GMT (reseauinternational.net), sachant que ce % à une certaine catégorie de la population.

Simplement au vu de ce chiffre, rien donc ne pourrait justifier une obligation vaxxinale. Il semblerait pourtant qu’aucun juriste ne s’appuie sur ce fait … (ou bien est-ce je me trompe ?)
Merci :slightly_smiling_face:

2 « J'aime »

Effectivement, il me semble que l’axe de défense premier est le fait que ces vaccins sont des injections géniques (donc rien à voir avec des vaccins, plutôt classé comme “médicaments”) encore expérimentales.
Après, je pense que dans un procès plusieurs arguments seraient sans doute utilisés. Mais peut être est-ce plus difficile juridiquement de contester “l’urgence sanitaire”, vu tout ce qu’il s’est passé ? (Je précise que je n’ai aucune compétence juridique).

Pour info : je partage l’interview sur France Soir de Philippe Ségur, professeur de droit public à l’Université de Perpignan qui a récemment publié un article dans la Revue des droits et libertés fondamentaux (posté sur ce fil) :

Je ne suis pas anti-vaccins par principe et, comme beaucoup, je me suis interrogé en décembre sur la nature des vaccins qui allaient être proposés aux Français, cela avec une certaine ouverture d’esprit. Par réflexe professionnel, j’ai abordé la question dans sa dimension juridique, ce qui est un angle d’attaque instructif, même sur le terrain médical. En effet, l’Agence européenne des médicaments comme les textes européens qui définissent son cadre d’intervention sont sans équivoque : tous les vaccins anti-covid proposés constituent une expérimentation médicale. […]
Je me suis concentré sur le droit français et sur le droit de l’Union européenne qui me paraissaient fournir des arguments pertinents. […]
Si l’on considère l’ensemble des règles juridiques qui protègent le consentement libre et éclairé – et elles sont très nombreuses – la vaccination obligatoire généralisée ne devrait pas voir le jour du moment que des juges reconnaîtront le caractère expérimental des vaccins. L’enjeu majeur va donc résider dans la qualification juridique de cette vaccination. Pour moi, elle ne fait aucun doute, mais ce sera à la justice d’en décider.

Source : https://www.francesoir.fr/politique-france/entretien-avec-philippe-segur-juriste-le-droit-est-toujours-le-fruit-dune

2 « J'aime »

Je vous partage un très beau texte d’Alain Tortosa :

NON ! Non, je n’obéirai pas à une injonction vaccinale ! Point… final !
Quels que soient mon métier, les chantages, les sanctions, les menaces de blâmes, les mises à pied ou autres licenciements…, je ne me plierai jamais à une injonction vaccinale contre le Covid.
Non je ne suis pas « anti-vax »…
Non je ne suis pas complotiste, extrémiste ou délirant…
Non je ne fais pas de la désinformation…
Non je ne suis pas irresponsable…
Non je ne mets pas les autres en danger…
Je ne suis pas contre la vaccination anticovid même s’il pouvait y avoir matière…
En revanche, je suis contre l’obligation vaccinale et contre l’absence de consentement libre et éclairé qui ne peut exister sans une information loyale et plurielle qui est censurée par les médias.
Je suis d’autant plus opposé à l’obligation vaccinale contre le Covid :
-que le gouvernement a répété durant des mois que cette vaccination devait relever du choix de chaque individu, et ce, quelle que soit sa profession
-qu’une vaccination est un acte médical fort qui modifie notre système immunitaire
-que cette maladie ne menace qu’une infime partie de la population, population qu’il est possible de traiter et protéger autrement ou qui décédera quoiqu’il arrive de ses comorbidités ou de son âge
-que les moyens financiers ont été orientés quasi exclusivement vers le « vaccin »
-que ces « vaccins » sont en phase III de tests et soumis à une AMM conditionnelle à l’absence de traitements
-que ces vaccins ont bénéficié de dérogations sur des sécurités élémentaires
-que les laboratoires ont été déchargés de leurs responsabilités
-que l’ARNm est expérimental et qu’il n’a jamais été diffusé à grande échelle et encore moins sur une population jeune et en bonne santé
-qu’il existe des traitements efficaces utilisés avec succès dans de nombreux pays et qui ont été interdits en France
-que le risque de Covid grave pour une personne de moins de 60 ans en bonne santé est quasi nul
-que le risque de décès du Covid pour une personne de moins de 60 ans en bonne santé est nul
-que le rapport bénéfice vs risque ne peut qu’être défavorable pour une personne jeune en bonne santé
-qu’il existe des effets secondaires réels rares, peu remontés, mais graves
-que même les sociétés d’assurance refusent d’indemniser les victimes d’un vaccin «expérimental»
-que les effets secondaires remontés sont d’autant plus graves que l’on est jeune
-que les effets à long terme de maladies auto-immunes ou de cancers sont inconnus
-que les effets à long terme sur la fertilité ne sont pas connus
-que l’apport du vaccin versus les traitements préventifs et curatifs n’a jamais été évalué
-qu’aucune politique ciblée sur les personnes à risque n’a jamais été mise en œuvre
-que des pays qui ont massivement vacciné, connaissent de fortes nouvelles vagues
-que la vaccination massive durant une épidémie favorise les variants
-que l’immunité vaccinale de masse contre un coronavirus relève du mythe
-que les vaccins n’empêchent pas la contamination comme cela a été confirmé par le Ministre de la Santé, mais aussi par l’obligation du port du masque qui demeure pour les personnes vaccinées… et la volonté d’une obligation vaccinale dont l’objet est de protéger les personnes vaccinées et donc qu’il ne saurait exister une vaccination « solidaire ».
Alain Tortosa — 7 juillet 2021
Source : https://7milliards.fr/tortosa20210707-non-a-une-injonction-vaccinale.pdf

Tout est dit ! :clap: :clap: :+1: :+1:

9 « J'aime »

Magnifique texte en effet !! :sunny: :clap: :+1:
Merci Mirabilis :wave: :pray:

1 « J'aime »

Absolument d’accord, on devrait d’ailleurs tout simplement avoir le réflexe de remplacer le mot vaccin par injection :wink:
Merci de votre commentaire ainsi que pour le lien de l’interview.
Bonne soirée.

2 « J'aime »

Pas facile en ce moment, la charge contre ceux qui refusent ces “vaccins” est très violente mais du positif : la contre-attaque s’organise. Je vous partage un article du Dr Nicole Délépine (qui fait un super travail de ré-information et qui se bat comme une lionne, bravo à elle !!) sur ce thème : L’injection génique anti-Covid n’est pas un vaccin

Ces injections anticovid ne sont pas des vaccins mais des substances géniques expérimentales, des médicaments préventifs et devraient en conséquence, obéir à leur législation propre. […]
Ces produits en essai ne sont pas juridiquement des vaccins, mais bien des médicaments OGM. […]
Ces substances géniques improprement appelées vaccins anticovid sont des médicaments OGM et dépendent de cette catégorie pour leur législation. […]
Les exemptions législatives liées aux vaccins classiques telles que les onze vaccins obligatoires chez l’enfant ne peuvent en aucun cas servir de références juridiques ni médicales à une éventuelle obligation vaccinale anti-covid.
Les pseudo-vaccins anticovid relèvent de la législation du MÉDICAMENT tant en UE qu’en France.
Nicole Delépine
Source : https://ripostelaique.com/linjection-genique-anti-covid-nest-pas-un-vaccin.html#_ftn1

Courage à tous, ne nous laissons pas abattre, il y a des solutions. Plein de gens dans le monde se battent, plein d’avocats sont sur le coup et préparent leurs dossiers, le mensonge ne peut pas avoir le dernier mot ! :muscle: :muscle: :pray: :pray:

Et aussi : CREATION D’UNE COMMISSION D’ENQUÊTE CITOYENNE INTERNATIONALE

Paris, (France) le 3 juillet 2021.
Sous l’égide de l’European Forum for Vaccine Vigilance, des scientifiques, avocats, intellectuels, professionnels de santé, fonctionnaires et citoyens, ont adopté à l’unanimité la création d’une Commission d’Enquête Citoyenne Internationale à Paris et téléconférence lors de la 1ère réunion du Conseil scientifique international et français d’évaluation de la politique COVID-19.
Une des principales vocations est de rassembler expertise, expérience, savoir-faire et savoir-être aux divers mouvements existants qui ont émergé pendant cette crise sanitaire et y apporter des solutions concrètes sanitaires et stratégiques, tant scientifiques, juridique, sécuritaire (militaire ?) et politique ; sur le terrain avec et pour la population.
Des experts de divers domaines et des intervenants de l’auditoire présent sur place ou en téléconférence, ont pris la parole pour établir des constats d’évènements autour de la COVID-19 et mettre en évidence les circonstances et conséquences des évènements observés en 2020 et 2021 jusqu’à à ce jour. Des propositions concrètes ont ainsi été établies par cette Commission Internationale. […]
La Commission d’Enquête Citoyenne Internationale établie à l’unanimité, rassemblera les éléments permettant d’incriminer les responsables et complices de ce massacre organisé, déjà quantifiable et prouvable.
Suite et source : https://www.profession-gendarme.com/appel-au-monde-francophone-et-international/

2 « J'aime »

Tout est dit par Nicole Delépine, tout est dit ainsi que par la source suivante que vous citez !! :+1: :muscle: Merci, tout cela est très encourageant et cela fait du bien, une bouffée d’oxygène pour tout ceux qui aujourd’hui mènent ce combat si dur contre l*'obligation* d’accepter cette injection OGM !! Mais il faudrait aussi maintenant un réveil des consciences endormies ; trop nombreux sont ceux qui sont (encore) près à accepter et continuent à fermer les yeux, ignorants qu’ils sont des réelles conséquences; c’est vrai aussi, beaucoup sont maintenant dans le doute et se positionnent plutôt “contre” mais c’est encore très fragile (sans avis réel tranché) et cela ne suffit pas …:pensive:
Courage à tous et tenons bon !!! :sunny: :muscle: :pray:

1 « J'aime »

Merci de m’éclairer sur le lien avec “profession gendarme”???

profession-gendarme.com est un blog de réinformation qui publie souvent des articles très pertinents. Il est tenu par un gendarme (ou ancien gendarme) mais ne traite pas exclusivement de cette profession. Il est du bon côté concernant le Covid et depuis quelques mois, il partage des infos précieuses.

1 « J'aime »

Il semblerait que le syndicat des restaurateurs a été prévenu d’une prochaine mise en place du certificat vaccinal obligatoire :frowning:

Je vous partage une très belle lettre d’un infirmier résistant : Monsieur Véran, je suis infirmier, et je préfère démissionner ou être licencié que me faire vacciner contre le Covid-19
Soutien total ! :muscle: :muscle: :pray: :pray:

3 « J'aime »

magnifique et maintenant comment fait-on vu qu’ils veulent tous nous piquer et eux le sont-il vraiment ???
Devons-nous tous démissionner ???
Espérons que nous allons tous nous réveiller c’est faux nous ne retournerons pas dans le monde d’avant quelle honte

3 « J'aime »