Les virus et l'électromagnétisme

L’on sait que les virus sont sensibles aux champs électromagnétiques.
L’on ne peut pas oublier que le Professeur Luc Montagné, Prix Nobel de Médecine, qui a travaillé là-dessus, était présent à Wuhan, en Chine, au moment où l’épidémie a éclaté. L’on a tout fait pour censurer sa parole ensuite. Wuhan est une ville pilote dans le monde sur la 5G ou 6G et des dissensions ont éclatées entre les USA (bien présent dans le laboratoire P4 de Wuhan, comme la France) et la Chine à cause de l’expansion de la Chine dans cette catégorie de fréquences.
La 5G a été déployée dans le monde en même temps que l’on se servait du Covid-19 pour confiner la population mondiale. Lorsqu’on regarde les faits objectivement, l’on se rend compte que l’on ne peut pas dissocier l’utilisation malhonnête d’un virus, sans doute augmenté artificiellement, de la nouvelle technologie smartphone 5G qui est maintenant proposée à la population.
Pourquoi y a-t-il un tel déni là-dessus? Pourquoi en parle-t-on si peu d’un point de vue scientifique? Pourquoi n’engage-t-on pas des travaux sérieux? A qui cela fait-il peur?