Les opposants au pass sanitaire et à l’obligation vaccinale : une menace et un risque d’atteinte grave aux personnes susceptibles d’affecter la vie de la Nation?

Comment savoir si ce qui est autorisé aujourd’hui le sera demain ? Les gouvernements changent, les lois et les situations aussi. Et cela peut aller extrêmement vite, comme de nombreuses personnes ont pu le constater avec l’application de l’état d’urgence en France, reconduit depuis fin 2015. Si on n’a pas à cacher aujourd’hui, par exemple, la fréquentation régulière d’un site web militant, comment savoir ce qu’il en sera si celui-ci se trouve lié à un processus de répression ? Des traces auront été laissées sur l’ordinateur . . . et pourraient être employées comme éléments à charge.

La loi « renforçant la lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement, et améliorant l’efficacité et les garanties de la procédure pénale » de 2016 inclut des dispositions légales qui permettent d’installer des mouchards pour enregistrer et communiquer ce qui s’affiche à l’écran ou ce que les différents périphériques (clavier, webcam, scanner, téléphone portable,. . .) transmettent à l’ordinateur. La « pose » de ces mouchards est autorisée à distance ou en pénétrant dans le domicile de la personne surveillée pour y installer les outils nécessaires. Ces mesures ne s’appliquent pas qu’aux actes relevant du « terrorisme », (comme la « prolifération des armes de destruction massive »), mais aussi à nombre de crimes et délits dès lors qu’ils sont commis à plusieurs (en « bande organisée »). Cela peut aller de l’aide « à la circulation et au séjour irréguliers d’un étranger en France » en passant par la « destruction, dégradation et détérioration d’un bien », mais aussi être sur simple demande du Procureur de la République en « cas d’urgence résultant d’un risque imminent de dépérissement des preuves ou d’atteinte grave aux personnes ou aux biens ».

La loi relative au renseignement de 2015 donne à peu près les mêmes pouvoirs aux « services spécialisés de renseignement » pour « la recherche, la collecte, l’exploitation et la mise à disposition du Gouvernement des renseignements relatifs aux enjeux géopolitiques et stratégiques ainsi qu’aux menaces et aux risques susceptibles d’affecter la vie de la Nation ».

Guide d’autodéfense numérique - Ouvrage collectif

7 « J'aime »

Tout à fait d’accord et à cela j’ajoute cette vidéo, bien que je n’aime pas le bonhomme car il est pour la vaccination obligatoire, mais bon ce qu’il dit est intéressant quand même,
On a aucune marge de manoeuvre et on est fliqué partout.

Nous allons devoir faire encore plus attention en 2022, année de tous les dangers, où Macron prend la présidence de l’UE. Il mettra à sa place un copain à lui avec des fraudes électorales comme aux USA et le tour est joué.

Quant à nous l’avenir est trés incertain, les piquouzés, pucés dégageront à plus ou moins bréve échéance, les résistants ou virus dans la programmation vont devoir ruser pour sortir des filets d’une dictature annoncée…

Je terminerai enfin avec le livre de Valérie BUGAULT "Demain dés l’aube…le Renouveau où l’auteure nous explique les raisons politiques, géopolitiques, fiscales…de notre vie actuelle dans ce chaos

6 « J'aime »

Merci @marie-jeanne.delagou …je regarderai et lirai ces compléments d’information…

1 « J'aime »

J’invite les personnes qui se sentent interpellées par ces questions à creuser très rapidement le sujet des logiciels libres et les systèmes d’exploitation libres et à se former au chiffrement des données.

J’ai le sentiment que cela va devenir aussi important que de savoir écrire dans les prochaines années.

5 « J'aime »

Et bien voilà c est de cela que je parlais …
Je me disais bien aussi :wink:
Cependant toutes ces craintes ne doivent pas nous faire reculer…renoncer…
Combien sont morts pr leur liberté de penser…
N allons pas pr autant ns jeter dans la gueule du.loup je l admets…
On va devoir s isoler …
Retour a la terre…
Restons soudés.

4 « J'aime »

https://crowdbunker.com/v/lpoVSYO1oG

2 « J'aime »

Apprendre tout seul, dans les livres, les SO et logiciels libres est une affaire impossible, et pourtant j’aime l’informatique ! Comment organiser les réunions privées ?

1 « J'aime »

Y a un tas de logiciels libres qui font ça aujourd’hui le choix ne manque pas ! (Conversations, Jitsi Meet, Mumble, Nextcloud Talk, Jami…)

1 « J'aime »

Aidez-moi à faire avancer ce combat : DROITS & LIBERTÉS./…, NON au PASS NAZITAIRE ! & LIBRES de CHOISIR…

PÉTITION CONTRE L’OBLIGATION VACCINALE ET LA SUPPRESSION DU PASS NAZITAIRE - BAFOUANT DROITS & LIBERTÉS.

Je vous demande SVP de Signer cette pétition pour nos Libertés, et aussi de la Partager au maximum…

Un peu de légèreté: https://www.android-mt.com/news/la-cle-du-pass-sanitaire-piratee-tout-le-systeme-seffondre/123177/?fbclid=IwAR3F5etKyIN02GUmWkyDLhHDKe239lS2RBDvkuuUzVyD0D2yZLj-IzsNAEI
Clé du passe sanitaire piratée → effondrement du système.
Des hackers ont récupéré les clés privées permettant de générer de faux QR codes aussi vrais que les vrais.

2 « J'aime »

c’est mon rêve ainsi que tous les réseaux de la télé s’éteignent au moins cela pourrait en réveiller quelques uns rêvons rêvons
il faut que cela cesse rien n’est sanitaire sinon nous aurons bientôt une puce dans le cerveau à cette allure-là

2 « J'aime »

Voici un certain nombre de pistes concernant la sécurité informatique:Armurerie numérique
En cliquant sur certains liens, vous trouverez plein de choses intéressantes.
Mais le seul appareil (relativement) sûr est encore celui qui n’est pas connecté.

1 « J'aime »

Dommage que le site soit blindés de pisteurs GAFAM et que des conseils douteux se retrouvent parmi de bons conseils. Recommander Telegram pour la vie privée, c’est pas sérieux !

1 « J'aime »

NON AU PASS VACCINAL !

NON à la discrimination des Français !

Adressé à : Mesdames et Messieurs les députés de l’Assemblée Nationale, Mesdames et Messieurs les Sénateurs

PETITION à SIGNER ICI

leslignesbougent.org

Le pass vaccinal est une atteinte majeure à l’Etat de droit. Chers amis, Le projet du gouvernement de transformer le pass sanitaire en pass vaccinal n’est pas une formalité

au moment où je post : Déja 931 902 signatures

3 « J'aime »

A partager encore et encore…

Lettre reçue en retour =

# Par milliers, des médecins, des infirmières, des soignants, des personnels hospitaliers rejoignent le mouvement

# Bientôt 1 million de signatures, tenons bon !

Chers amis,

Avant tout je vous rappelle le modèle pour écrire à votre député : prénom.nom @ assemble-nationale.fr (avec un tiret et non un point entre « assemblee » et « nationale »)

C’est le moment pour transmettre à votre député le texte par lequel se termine notre pétition : car c’est depuis hier que le projet de loi sur le pass vaccinal est examiné à l’assemblée nationale.

Pendant cet examen précipité entre Noël et le jour de l’an, la colère de l’opinion monte et le gouvernement ne peut plus l’ignorer.

Des dizaines de milliers de médecins, infirmières, aide-soignants ont rejoint ces dernières heures l’immense pétition « Non au Pass Vaccinal ».

Ils étaient il y a 5 jours peu nombreux tant les menaces qui pèsent sur eux sont fortes s’ils s’expriment.

Mais à mesure que la vague de la pétition est montée… ils sont sortis du silence… et ont signé eux aussi !

Ce sont maintenant des milliers, des dizaines de milliers de professionnels de santé qui ont rejoint notre mouvement !

A la colère du peuple s’ajoute donc maintenant celle de la profession soignante.

Le gouvernement a le devoir de les prendre en compte.

J’ai rassemblé les commentaires de ces soignants ci-dessous.

Je n’ai pas pu les mettre tous, et pardonnez-moi de leur caractère désordonné car j’ai fait au plus vite.

Chaque jour compte pour tenter d’influer sur l’examen du projet de loi.

Transmettez autour de vous ces messages de médecins, infirmières, aide-soignants, le plus vite possible !

Français, tous ces soignants sont avec nous !

Colette F.
Je suis médecin et horrifiée de la façon dont a été gérée cette crise depuis le début

Christian R.
Je suis médecin. Le secret médical n’est plus respecté.

Valérie B.
Comme médecin je refuse de pratiquer un acte dans un pseudo-consentement, sous la pression et la menace. Il existe bien d’autres façons de soigner et même prévenir la maladie.

Anne-Marie L.
C’est une honte. En tant que médecin j’ai peur des conséquences sur la santé des Français à moyen et long terme. Ce raccourcissement inouï entre les injections, 3 mois… quand notre peuple va t il se réveiller ?

Michel F.
Je suis médecin. Jamais un médecin n’a vacciné un patient guéri de la maladie. L’immunité naturelle est la garante de notre protection.

Brigitte V.
Je suis médecin et j’ai prêté serment pour un libre consentement du patient et le respect de chaque être humain.

Jean-Pierre Z.
Le vaccin protège de moins en moins des variants successifs. Globalement les mesures successives prises par les autorités de santé ont été aberrantes. Je suis médecin mais ma confiance est altérée.

Manuel D.
Je suis médecin, scientifique ayant fait de la recherche et ce déni de sciences depuis deux ans me fatigue sérieusement.

Virginie C.
Je suis infirmière, je suis vaccinée, mais je ne supporte pas ce qui se passe. La vaccination doit rester un choix libre. Où est le consentement libre et éclairé dans cet acte médical ?

Adeline B.
Je suis infirmière en unité Covid depuis 2 ans et je m’oppose à ce vaccin et au pass sanitaire. Le droit à disposer de son corps est inaliénable.

Morgane K.
Je suis infirmière, je dépiste tous les jours des personnes, j’ai vu des choses, des chiffres faussés, des demandes pour indiquer une cause de décès liée au Covid alors que la personne n’est PAS décédée du Covid… Je ne peux pas laisser faire cela.

Lucile M.
Je suis infirmière et je signe parce que j’ai déjà fait 3 doses de vaccins et suis totalement contre d’en faire une 4eme, une 5eme tous les 3 mois.

Emy B.
Je suis infirmière et je ne suis pas contre la vaccination, je souhaite juste choisir le produit qu’on m’injecte dans le corps.

Sabiha B
.Je suis infirmière et j’ai été contrainte de me faire vacciner des 2 doses pour pouvoir continuer à travailler. Je ne referai pas la 3eme dose. Ce n’est plus un vaccin, c’est un traitement.

Laura S.
Je suis infirmière en soins aigus, je sais parfaitement les bénéfices-risques de cette vaccination. Je subis moi-même les effets secondaires des 2 premières vaccinations.

Sarah M.
Je suis infirmière et je connais le principe vaccinal : il s’agit d’injecter LE VIRUS inactivé ou affaibli afin de stimuler la réponse immunitaire. Ce produit n’est aucunement un vaccin. Il existe de nombreux moyens de stimuler ses défenses immunitaires bien plus fiables et plus crédibles.

Corinne P.
Je suis infirmière et écœurée par cette mascarade.

Magali F
Je suis infirmière en centre hospitalier non vaccinée, je refuse d’être injectée d’une substance qui pour moi n’a rien à voir avec un vaccin.

Aurélie T.
Je suis scientifique et je connais les risques de cette injection d’ARNm. C’est une honte.

Alain M.
Je suis un scientifique, docteur en chimie organique et professeur d’Université et… j’en ai ras le bol.

Michel L.
Je suis un médecin mais aussi un citoyen qui n’accepte pas d’être placé sous surveillance et assujetti à des décisions qui entrave ma liberté.

Catherine B.
Je suis infirmière et profondément choquée que l’on ait osé mettre de côté mon diplôme, mes compétences et mes années d’expérience professionnelle et me menacer de ne plus pouvoir travailler si je ne cédais pas face à l’obligation vaccinale. Notre gouvernement a rayé le mot « liberté » de la grande devise française.

Angélique T.
Je suis infirmière et bien consciente que ce pass n’a rien de sanitaire. C’est du muselage politique et une obligation vaccinale déguisée.

Bernard L.
Je suis un médecin payé par l’État pour dire que les malades du Covid sont tous non-vaccinés. Alors que c’est l’inverse. Ce n’est pas acceptable.

Hélène D.
Je suis docteur en microbiologie et je crois à l’immunité croisée. J’ai plusieurs fois pris soin de personnes atteintes de Covid sans jamais l’attraper. Il existe des moyens naturels pour renforcer son système immunitaire.

Adel M.
Je suis diplômé en microbiologie ainsi qu’en biotechnologie, biologie moléculaire et cellulaire. Si j’accepte de me faire injecter, cela signifierait que j’ai fait ces études pour rien et que je suis un crétin sans esprit critique. Un vaccin efficace= 0 multiplication = 0 virions = 0 transmission.

3 « J'aime »

Il y a deux pétitions qui circulent. Celle que nous sommes nombreux à relayer dépassant 1 million de signatures (leslignesbougent), et celle-ci qui dépasse les 40 000 signatures (mesopinions).

Je viens de vérifier une seconde fois quant à la validité des pétitions :

En France,

Loi organique du 28 juin 2010 – Article 4-1 :

Après l’article 4 de la même ordonnance, il est inséré un article 4-1 ainsi rédigé :
« Art. 4-1. - Le Conseil économique, social et environnemental peut être saisi par voie de pétition de toute question à caractère économique, social ou environnemental.
« La pétition est rédigée en français et établie par écrit. Elle est présentée dans les mêmes termes par au moins 500 000 personnes majeures, de nationalité française ou résidant régulièrement en France. Elle indique le nom, le prénom et l’adresse de chaque pétitionnaire et est signée par lui.
« La pétition est adressée par un mandataire unique au président du Conseil économique, social et environnemental. Le bureau statue sur sa recevabilité au regard des conditions fixées au présent article et informe le mandataire de sa décision. Dans un délai d’un an à compter de cette décision, le Conseil se prononce par un avis en assemblée plénière sur les questions soulevées par les pétitions recevables et sur les suites qu’il propose d’y donner.
« L’avis est adressé au Premier ministre, au président de l’Assemblée nationale, au président du Sénat et au mandataire de la pétition. Il est publié au Journal officiel. »

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000022402454/

Or sur « leslignesbougent.org » avez-vous indiqué votre adresse ? Moi, je n’ai rien vu en ce sens ?
Cette pétition ne vaudra-t-elle donc rien face à l’état ? Et ne pourra être prise en compte ?

Qu’en penser ? Est-ce une voie de garage où nous fonçons tête baissée ?

—————————

soyons vigilant

BONNE ANNÉE 2022 :slightly_smiling_face:

1 « J'aime »

Bonne question c est vrai…
Cependant ils ns demandent d où ns venons… nom prénom ville et adresse mail…
Cela fait bcp d éléments…
Toujours est il que l on peut voir que ns sommes très nombreux à la signer. Pourvu qu elle tienne parole.
J ai reçu un post ce matin qui par contre montrait la pétition qui défilait en sens inverse…
Voici…

Bonne soirée
Et… bonne année à vous tous…
Avec ou sans …
:star_struck::point_right:

La dernière fois que j’ai regardé - au moment où j’ai posté ici - il y avait 1 110 000 et des poussières…

et sur le site :

1’148’570 signatures *

*Dernière mise à jour le 02/01/2022 à 09h00

Le compteur automatique a été retiré pour garantir la fiabilité du nombre de signatures affiché.
Depuis le 30.12.2021, cette pétition a été la cible d’attaques répétées visant à gonfler artificiellement le nombre de signataires pour essayer de la discréditer.
Cliquez-ici pour en savoir plus.