Les français sont-ils trahis?

Dans l’article ci-dessous, vous trouverez un déroulé des infractions (crimes et délits) pouvant être relevés à l’encontre des membres de la bande organisée usurpant des fonctions régaliennes et abusant de l’auditoire des médias de masse.

Beaucoup d’entre vous seront probablement surpris de l’ampleur de ces infractions !

3 « J'aime »

Ne soyons pas inquiet face à tous ces crimes , l’État de Droit va sévir. Permettez cette ironie….
Depuis des décennies on nous fait le coup de l’Etat de Droit…. Mais sachez que l’Etat de Droit dépend des hommes, on pourrait comme un certain journal., dire: l’Etat de droit ne s’use que si l’on ne s’en sert pas… et nos grandes cours suprêmes sont totalement aux ordres ou si ce n’est pas les cas totalement sidérées par la peur, confinant à l’affolement pour leur santé à l’idée d’être infectées par le très méchant coronavirus…c’est qu’à leur âge vénérable il faut les protéger, on aurait peut être dû les transférer dans un EHPAD pour plus de sérénité.
J’ai de grand doute sur la la Justice en France, Justice avec un grand J , bien sûr. Le droit français, comme le droit vénézuélien, l’ex droit des pays socialistes, comme celui de Corée Nord, de Chine ou de Birmanie ont un droit et prétende de ce fait créer une justice mais est-ce la Justice avec ce fameux J.
L’indépendance des magistrats , une tarte à la crème, indépendant de quoi? De leur éducation, de leur formation, de leur configuration psychologique, du formatage scolaire et professionnel, de leurs penchants politiques, de leur adhésion à des syndicats. Et en plus, il leur revient d’interpréter des lois mal ficelées par les élus bien insuffisants. Bref une dépendance totale aux choses de la vie humaine comme chacun de nous. Ainsi, depuis des années je doute, je doute et je redoute… la Justice française, avec un petit j, et les les justices du monde, en général….
Je sais bien que la seule bonne justice, c’est la mienne, parce que la justice ne peut être réduit à un Droit, un jour, dans un pays…. je ne suis pas un spécialiste du droit mais je prétends connaître la justice autant si ce n’est mieux que ces hommes de Droit, qui ont tendance à confondre le Droit et la morale, pire que tout…Écoutons, M. Xavier Ronsin, Premier Président de la Cour d’Appel de Rennes, ancien Directeur de l’Ecole Nationale de la Magistrature:
"La morale est une affaire personnelle, elle n’a pas sa place dans les cours et les tribunaux. Un juge n’est pas là pour faire la morale, pas plus à un homme politique qu’à un autre justiciable ».
Oui, depuis des années je doute, je doute et même je redoute notre État de Droit et la prétention que certains ont a vouloir en faire l’alpha et l’oméga du fonctionnement de la société, l’histoire de France démontre que le « pouvoir judicaire » annonce toujours le despotisme.
Donc discutons de Justice et non de Droit, vaste programme, certes, mais comme la remise sur pied de notre pays qui va à vau-l’eau et à la dissolution totale dans un bouillon innommable.
Sine ira et studio, bien sûr…