Idée : vérifier si les injectés ont un PCR négatif?

Si soi-disant les injectés “protègent” les autres de la contamination (contrairement aux vilains “non-injectés”), ils devraient avoir des tests PCR négatifs.
Est-ce que cela a été vérifié, prouvé ?
Ne pourrions-nous pas prouver le contraire ?
À ce moment-là, toute leur loi de pass sanitaire s’écroule…
Puisqu’il y a eu beaucoup de cas de contaminations post-injection, il est vraisemblable que les PCR des injectés sont positifs.

3 J'aime

C’est justement pour ça que Les doubles vaccinés ne seront plus automatiquement “cas contacts”, confirme Jean Castex, pour pas que les gens se rendent comptent que même vaccinés, ils sont positifs avec ces tests bidons :roll_eyes: :roll_eyes:

2 J'aime

Existe-t-il une étude, digne de ce nom , sur ce qu’il en est des anticorps des personnes doublement injectées ?

1 J'aime

J’avais vu passer ça : https://forum.reinfocovid.fr/t/apres-les-malades-asymptomatiques-les-anticorps-indetectables/1037

1 J'aime

pour cela qu’ils ne les conterons plus comme cas contact Les personnes vaccinées ne seront plus considérées comme cas contact selon Jean Castex - Sortiraparis.com
Cas contact : les personnes vaccinées ne devront plus s’isoler

2 J'aime

Le sens de mon idée serait de montrer - si c’est bien le cas - que les injectés sont plus contagieux que les non injectés et que ce sont surtout eux qui diffusent le virus.

1 J'aime

On m’a transmis ces études pour me prouver que les vaccinés n’étaient pas contagieux

  1. https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMc2107717 : une première étude en angleterre qui a regardé les transmissions au sein du foyer entre vaccinés/non-vaccinés (date du 23 juin)
  2. https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2107058 : une étude très récente (30 juin) qui montre que la charge virale chez les vaccinés est diminué ainsi que la période contagieuse.
  3. https://www.nature.com/articles/s41591-021-01316-7 : une dernière étude plus ancienne qui montre également qu’avec 1 seule dose on commence à avoir des effets non négligeable sur la charge virale des personnes vaccinées.
    Mais les données d’Israël montrent que les vaccinés ont aussi des tests positifs
    Graphe Israel.xlsx (45,9 Ko)