Faut-il manifester?

…je précise que le monologue n’est pas du seul fait des manifestants ; il incombe et relève de l’absence de transmission intelligible et rigoureuse de la parole contestatrice ; cela, en raison des stratégies des médias et des gouvernements successifs qui nous bâillonnent tout en sachant entretenir l’ataraxie des bonnes gens qui « ne sont que ce qu’on veut qu’ils soient ». [Marivaux]

1 « J'aime »

Faut-il manifester?
Oui, bien sûr! Mais, nous nous rendrons vite compte que cela ne suffit pas.
Nous devons créer des réseaux au niveau local, pour réaliser des actions percutantes.
Exemple de boycott actif : nous arrivons à 100 personnes (faisant semblant de n’avoir aucun lieu en elles) devant un supermarché. Nous prenons chacun un caddy et nous passons 2 heures dans les allées à remplir nos charriots, mais, nous n’achetons rien. Puis un autre groupe de 100 prends le relais.
Le boycott est utile s’il est bien organiser, voire planifier (types d’enseignes, type de produits, les restos et les bars qui jouent le jeu de la discrimination des non vaccinés…) Le boycott devra durer même après la crise pour certains commerces.
Moi, j’imagine des blocages intempestifs pacifiques (autoroutes, axes routiers, centre commerciaux)… J’en dis pas plus… mais, il y a énormément de forme de contestation qui peuvent avoir des impacts forts, notamment en termes économiques… Là aussi, il faut être organisés et synchronisés…

2 « J'aime »

des images glanées par hasard sur le net… pour @phacelie22 :wink:

1 « J'aime »

Super cette vidéo.
Si l’on peut… il faut suivre cette idée.
Et faire le plus possible à notre échelle. Il y aura des personnes qui feront beaucoup et d’autres un peu moins, mais il faut faire, Il faut commencer et des choses se mettront en place.
Et sortir de ce système .

Fort bien écrit, j’adore !

1 « J'aime »

Merci @Severine_wheeleuse !!!

Entièrement d’accord, mais l union fait la force… Pétition : Non au pass sanitaire et à la contrainte vaccinale

Lien sans pisteur UTM : Pétition : Non au pass sanitaire et à la contrainte vaccinale

Et attention le site est blindé de pisteurs Google, Microsoft…

Bonjour, pour commencer j’avoue que je n’ai pas lu tous les posts depuis le début. Je vais probablement détonner.

Avez vous déjà réfléchi un peu sur le droit de manifester ?
Est ce que le droit de manifester (ou de faire grève) est un droit démocratique ?
Le mot “démocratie” au sens stricte signifie que le peuple est souverain (demos cratos), donc il n’a pas à manifester contre le pouvoir, puisque c’est lui le pouvoir.
Conclusion, le droit de manifester est propre à une dictature. Attention, cette dernière ne signifie en aucun cas une absence totale de liberté. Le système parlementaire, appelé république en France, est en quelque sorte une dictature hypocrite (une oligarchie/ploutocratie au sens stricte) avec des libertés plus ou moins grande pour le peuple selon les périodes.
Récemment il semble que le ministre “Variant” de la dictature mondialiste en France a parlé de “loisir de faire grève”, vous voyez donc bien comment ils voient cela.

Donc manifester c’est déjà accepter la soumission et donner son consentement à ce système de psychopathes. Ce système est comme un “contrat d’abonnement” au sens juridique, c’est à dire qu’une seule des parties impose les règles et l’autre doit accepter sans pouvoir discuter. Face à ce type de contrat, vous êtes libre de consentir ou pas, ou même de résilier votre consentement. Le droit de manifester en théorie est donc un droit que la dictature vous laisse, bien que depuis quelques années ils modifient le contrat, unilatéralement bien sûr, en faisant passer cela d’un droit à une tolérance.

N’oubliez pas votre souveraineté, vous n’avez pas à consentir à des psychopathes, ceux ci ne seront jamais bienveillants, c’est leur nature d’être pathogène. Rappelez vous le triangle de karpman.

Sur le plan spirituel, votre pouvoir créateur pourrait s’amplifier grâce aux manifestations mais alors il faut que le groupe soit dans un niveau vibratoire constructif, bienveillant, etc. Hors la dictature sait parfaitement comment inverser cela en terrorisant les gens sur place. Cette pensée créatrice pourrait se faire à distance de façon simultanée et dans un cadre sécurisant.

Un autre intérêt potentiel des manifestations serait de jouer le rôle de point de rendez vous permettant la rencontre et la formation de groupe locaux de résistance.
Cependant, dans ce cas, plutôt que d’organiser des manifestations, il serait plus simple de définir une règle telle qu’un lieu de rendez-vous fixe, par exemple devant la mairie tous les samedis matin à 10h partout en France. Pas besoin de déclarer quoi que ce soit, ce n’est pas une manifestation (pas de pancartes, slogans ,etc) et si la dictature vous demande quelque chose vous dîtes que vous allez à la mairie et que vous attendez quelqu’un …

3 « J'aime »

@PatrickB, Merci pour ce partage de réflexion :slightly_smiling_face: :sun_with_face:

Bonjour
Le “gouverne-ET-MENT” fait des pubs qui peuvent être AUSSI des “supports de discussion” pour JUSTEMENT FAIRE REFLECHIR les gens avec qui vous “engagez un échange sur le pass sanitaire et la vaccination”
La dernière pub en date ( des couples sont autour d’un barbecue ):
“Séquencez” TOUTES LES REPLIQUES … phrase par phrase … ET demandez “d’argumenter” sur ces contenus …
IL DEVIENT vite difficile de ne pas constater que les dits “arguments” … ET SURTOUT la dernière phrase en fin de spot sont pour le moins “problématiques” …
Gardez votre calme durant vos “échanges” …
BONNES MANIFESSTATIONS “pacifiques”

Bonjour à tous. Bon, sur Caen, bien moins nombreux hier mais la mobilisation sur Paris était très forte donc certainement que beaucoup sont descendus.
Manifester, outre le fait de montrer notre présence et notre constance dans le refus de l’obligation ou la forte incitation à l’injection est aussi un moyen de se retrouver en vrai je dirais et surtout de se rebouster mutuellement car franchement, je ne sais pas pour vous mais quand je vois tous ces gamins à l’école qui trouvent ça normal de se faire injecter un produit qui pour eux n’a aucun bénéfice et même des risques de plus en plus déclarés ben moi, ça me fait mal au cœur :pensive:
Je suis sur un groupe RSA (réseau de solidarité active) de Caen et nous nous sommes cotisés pour imprimer des affiches, dans notre cas sur la vaccination des enfants. Coût total 300 euros récoltes en une semaine. Dès qu’elles seront imprimées, campagne d’affichage sur les panneaux libres dans la ville. Autre action, après quelques modifications du formulaire distribué dans un centre de vaccination en Bretagne, celui qui a attiré les foudres de l’ARS, 2 d’entre nous sont allés dans un centre de vaccination et ont fini par avoir l’autorisation de lire le document. 2 des 5 personnes présentes ont renoncé après lecture. Bon, une a dit qu’on était tarés mais 1 sur 5 et deux désistements, c’est cool.
Voilà, pour vous dire qu’au niveau local il y a des choses à faire et les manifs permettent de se rencontrer.

3 « J'aime »

Bonsoir Patrick
il suffit d’écouter ces “braves gens” QUI INSISTENT pour NOUS dire “nous sommes en démocratie car ceux qui ne sont pas d’accord peuvent manifester …”

Nous pourrions defiler…sans un mot.
Sans un cri
Sans une pancarte.
Sans une phrase sur son tee shirt…
Marcher.
Marcher ensemble sans rien revendiquer de precis.

Permettre à quiconque qui ait besoin de manifester qlq chose, le fasse en rejoignant LA marche.

Cela augmenterait considérablement la foule en mouvement.

Que comprendrait le reste des personnes qui ne défile pas… ?
Que comprendraient les médias si personne ne leur répond…
Que comprendrait le peuple si ce n est que leur propre questionnement ?

Le questionnement n est ce pas le début de la sagesse ??

1 « J'aime »

Non, la culture ne nous est pas interdite : partageons-la => boîtes à livres, et pourquoi pas donner accès à notre propre bibliothèque perso (système basique de fiches) ? Terrasses libres, bibliothèques libres, yoga entre nous avec un pratiquant confirmé, et plein d’autres idées pour conserver convivialité et vie sociale. Faisons-nous une belle vie, puisqu’ils veulent nous la pourrir.
Quant à manifester oui, et aujourd’hui plus que jamais à la veille de l’échéance butoir et alors que les canadiens se lèvent :smiley:

Je pense aussi qu’il nous faut inventer notre nouvelle vie. Mais je maintiens que les médiathèques, musées… nous étant interdits, on veut nous priver de culture. Ce genre de lieux ne se remplacent pas si facilement…
Et pour y avoir réfléchir dans un collectif, le prêt de livres n’est pas si facile à mettre en place, notamment pour atteindre une vraie diversité (en IEF, c’est un point capital !)…
Les boites à livres sont de bonnes initiatives mais ça reste limité (on donne les livres que l’on ne veut plus). On n’est pas sûr de trouver les sujets qui nous intéressent. En IEF, c’est TRÈS important, ça pour nourrir ses enfants.

1 « J'aime »