ÉTUDE : L'exposition au SARS-CoV-2 génère une mémoire des lymphocytes T en l'absence d'une infection virale détectable

Article trouvé sur Nature Commications (article en anglais)

"Résumé

L’immunité des cellules T est importante pour la guérison du COVID-19 et fournit une immunité accrue en cas de réinfection. Cependant, on sait peu de choses sur l’immunité des cellules T spécifiques du SRAS-CoV-2 chez les personnes exposées au virus. Nous rapportons ici la mémoire des cellules T CD4+ et CD8+ spécifiques du virus chez les patients rétablis du COVID-19 et leurs contacts proches. Nous démontrons également que la taille et la qualité du pool de cellules T mémoires des patients COVID-19 sont plus importantes et meilleures que celles des contacts proches. Cependant, la capacité de prolifération, la taille et la qualité des réponses des cellules T des contacts proches se distinguent facilement de celles des donneurs sains, ce qui suggère que les contacts proches sont capables d’acquérir une immunité cellulaire T contre le SRAS-CoV-2 malgré l’absence d’infection détectable. En outre, les patients asymptomatiques et symptomatiques atteints de la maladie COVID-19 présentent des niveaux similaires de mémoire cellulaire T spécifique du SRAS-CoV-2. Dans l’ensemble, cette étude démontre la polyvalence et le potentiel des cellules T à mémoire des patients COVID-19 et des contacts proches, qui peuvent être importants pour la protection de l’hôte. (…)

Voici la traduction en français par Lexilogos (traducteur en ligne des pages et sites web)
même si l’image captée reste en anglais :wink: