Et ailleurs quoi de neuf?

Je vis en Italie (Veneto), ce midi (23/07/) on nous a annoncé que l’obligation du passe sanitaire était de rigueur dès le 6 aout prochain. Il contient les memes obligations, restrictions et interdits que le passe français. Les Italiens veulent toujours etre les premiers partout, ils se sont dépechés à copier la France. Quant à l’obligation vaccinale pour les médecins et le personnel soignant, elle est déjà installée depuis plus de 2 mois. Les prochains seront le résidu des enseignants et personnel scolaire et ensuite les élèves de tous ages. Draghi, notre premier ministre s’est permis de traiter les non-vaccinés de criminels. Enfin, pas vraiment il a dit : ‘‘appeler à la non-vaccination est appeler à la mort, et donc, de causer la mort.’’ C’est tout comme, non ?

3 « J'aime »

mais personne ne se bouge en Italie ???
Bon courage

Les mêmes restrictions se mettent en place qu’il s’agisse de l’Italie, de la France, du Royaume-Uni, d’Israël, ou même maintenant de l’Allemagne qui envisage de faire une différence entre vaccinés et non vaccinés.
Partout les populations sont confrontées à la malveillance des dirigeants, à leurs mesures arbitraires et incohérentes. Continuons de leur résister où que nous vivions.
Contrairement à ce qu’affirment les médias à la solde du pouvoir, nous ne sommes pas minoritaires. Courage à tous.

2 « J'aime »

Je viens de me faire dégager de ma piscine habituelle car pas de pass, ils osaient même plus me regarder dans les yeux, impossible de leur faire signer sur papier leur refus :cry:

3 « J'aime »

C’est très important de mettre ces personnes qui ont choisi de suivre les directives du pass devant leur réalité car beaucoup sont des tièdes, des non déterminés, (le fait de ne pas vous regarder dans ler yeux :wink:) …
Par contre je crois aussi qu’il va falloir s’habituer à ne plus participer à cette société …
Merci de votre partage @Estanel
Courage à vous et à tous.

1 « J'aime »

Bonjour,
Mes enfants envisagent de partir en Europe en voiture sans passe sanitaire. Dans quels pays peuvent-ils aller sans subir l’écouvillon nasal ?
Merci d’avance pour vos réponses. :slight_smile:

@Estanel
Voici un témoignage trouvé sur fb (copié/collé) :wink:
LE PASS-SANITAIRE n’est qu’un coup de bluff", exemple d’une personne.

Publié le 29.7.2021

Samedi 24 juillet, je suis donc allé a la piscine municipale d’Embrun avec un ami pour un entrainement de 1h 20.

Muni de mon abonnement de 10 entrées et de l’article 225 du code pénal, les employés n’ont pas osés m’empêcher d’entrer, quand je leur ai expliqué leurs responsabilité pénale de 5 ans d’emprisonnement et 75000 € d’amende s’ils me refusent l’entrée dans un lieu public. Ils ont donc prévenu leurs direction.

BLUF N°2 : (le numéro 1 est celui du gouvernement qui a ce jour n’a même pas voté la loi et elle est encore moins promulguée puisqu’elle enfreint 11 lois et traités de la constitution Française et Européenne, mais le gouvernement contraint son peuple par anticipation).

“La direction vous informe qu’une patrouille de gendarmerie vient vous sortir de la piscine”. Très bien les gendarmes sont là pour protéger les droits des citoyens !

À la fin de notre séance nous sortons tranquillement de la piscine et nous sommes accueilli par un élu de la municipalité avec qui nous avons un échange calme et courtois.

BLUF N°3 : " Je vous informe quand même que les gendarmes viendront chez vous pour vous faire un rappel à la loi".

Quelle loi ? Pouvez-vous me citer la loi que j’ai enfreint ? Quel article ? Code civil ? Code pénal ? Pour en informer mon avocat s’il vous plait ?

Deux jours plus tard je n’ai pas de nouvelle de la gendarmerie bien évidement, car si la loi vient d’être voté elle n’est pas applicable entre autre parce que ce qu’elle est en contradiction avec plus de 11 lois et traités.

BLUF N°4 : On m’a informé qu’il y a un décret N° 2021-955 du 19 juillet. Pour information un décret ne prévaut pas sur un article du code pénal. J’ai envoyé les éléments a un avocat spécialisé en droit administratif pour envisager les actions et recours possible. La complexité constitutionnelle, souvent critiquée a juste titre, nous protège de tentative d’abus de pouvoir de nos élus qui reste des hommes.

BLUF N°5 : " Ce qui nous embête, c’est que lorsque vous passez comme cela les gens disent comment ça se fait qu’eux ils peuvent passer sans pass ? (parce que c’est la loi en vigueur à ce jour) et si la préfecture l’apprend on risque la fermeture administrative".

Voilà comment l’état met la pression sur nos communes (nos restaurateurs, entreprises etc…) sur la base d’une déclaration d’un président a la TV !

On se croirait dans un mauvais film d’anticipation, mais pas dans une république démocratique et un état de droit… Une république bananière peut être ?

Depuis la révolution française, c’est une des loi les plus importantes sur le quotidien et la liberté des Français et on la passe en force, a la va vite, pendant l’été pour empêcher tout débat CA ME QUESTIONNE ?

Nulle n’est censé ignoré la loi cela vaut-il pour les élus ? La préfecture ? La gendarmerie ? Ou juste pour les citoyens vache à lait ?

Moi j’ai décidé de renvoyer la pression mal saine a ceux qui oubli que les règles sont là pour nous protéger (Si le vaccin n’est pas obligatoire, c’est parce qu’il a une AMM sous condition, parce que la science prévoit du temps avant une AMM définitif pour protéger les gens des effets a long terme).

Réfléchissez que contre les effets du vaccins :

Le gouvernement n’est pas responsable,

Les laboratoires ne sont pas responsables,

Nos assurances dans la plupart des cas ne nous couvrent pas

Nous sommes les seules à assumer

Cela nous donne le droit d’y réfléchir et pas celui d’être traité d’irresponsable et d’égoïste… Mr le Président !

Aujourd’hui nos dirigeants usent et abuses de l’état d’urgence. Quand on va trop vite, trop longtemps on commet des erreurs, il faut un contre pouvoir qui leur fasse prendre du temps et considéré les conséquences d’actions uniquement à court terme.

“Dans l’urgence on ne réfléchit pas on agit” oui, mais l’urgence de dure pas 1 an et demi ! Cela révèle soit que l’urgence a été mal gérer, soit que le maintien de l’état d’urgence est un abus de pouvoir

Je sais qu’en publiant ça je prends un risque. Je ne suis ni un antivax extrémiste, ni un Provax aveugle. Je suis un citoyen libre et informé, mais je suis avant tout un père de famille responsable et je me dois de dénoncer ces dérives à l’encontre de la démocratie et de la liberté de choix pour mon corps et celui de mes enfants, alors Mr le président moi aussi j’assume !

5 « J'aime »

**BRAVO A VOUS **

Ah si toutes les personnes sensées pouvaient réagir comme vous l’écrivez là.
En tout cas grand merci de votre témoignage je vais faire circuler peut-être que nous allons réveillés quelques citoyens.

Et battons-nous tous pour notre DEMOCRATIE et cessons tout matraque médiatique COUPONS LA TELE

Ce n’est pas moi perso qui ai fait cette expérience, comme je l’ai indiqué je l’ai copié collé depuis fb :wink:

en tout cas merci de nous avoir informé ce qui prouve qu’il existe des personnes bien informées sur notre système mais hélas tout le monde n’a pas la présence d’esprit de penser à tout cela pour eux dés qu’un Homme Politique de surcroît un Président prononce un tel discours en plus avec la Peur du coup certains ne réfléchissent plus comme si on leur avait enlevé quelque chose

Allez ne cédons pas au chantage et résistons courage à tous

1 « J'aime »

Si cela commence à gronder mais comme votre mouvement “gilets jaunes”, c’est évidemment récupéré et instrumentalisé par la politique, les journalistes ont proposé sur un plat d’argent la chose à l’extreme-droite de s’en faire les apotres. Après les nombreuses manif de samedi dernier dans toutes les villes italiennes, la “lega” en a organisé une à Rome (votre Philippot y était). J’ai très peur que les prochaines manifs deviennent violentes et déjà, nous, les non-vaccinés sommes vraiment devenus les méchants criminels et en plus les moutons de Salvini | De plus en plus difficile de rester calmes, sereins et protecteurs de notre jeunesse dans des conditions pareilles…

1 « J'aime »

@Gisele
La perversion et la manipulation sont les marques de fabrique de ce pouvoir, nous devons tenir bon pour nos enfants, et continuer de résister à ces fous. La " guerre psychologique " est une de leurs armes. Courage nous ne sommes pas seuls.

3 « J'aime »

@aurore.sanchez44

une illustration de cette manipulation…

ci-dessous, un extrait de l’article de France Inter mis en lien en fin de réponse :

Du nudge pour gérer la crise du Covid-19

13 mars 2020. Alors que la France découvre l’ampleur de la pandémie, Éric Singler poste un message sur le réseau professionnel Linkedin : “Le gouvernement semble découvrir avec stupéfaction que les humains ne sont pas raisonnables […] J’appelle solennellement (et humblement) les autorités à la constitution d’une task force d’experts en sciences comportementales pour travailler à côté des autorités de santé afin de concevoir des actions qui vont significativement renforcer l’adoption des gestes barrières.” Cette task force existe en fait déjà par le biais du département sciences comportementales de la DITP.

Mais quelques heures plus tard, Eric Singler reçoit un coup de téléphone d’Ismaël Emelien. “Il me dit qu’il a relayé mon message auprès de l’Élysée et que j’ai rendez-vous le lendemain au cabinet du ministre de la Santé, Olivier Véran. J’entre dans la boucle de ceux qui contribuent, parmi d’autres, à la gestion de la crise.”

Concrètement, BVA fournira des conseils et des notes au Service d’information du gouvernement et à différents ministères. À quel tarif ? Le service communication de Matignon n’a pas répondu à nos questions. Eric Singler assure lui avoir travaillé gratuitement… au moins pendant les premiers temps de la crise. “Au départ, notre idée c’était de voir quelle contribution on pouvait apporter, alors qu’un virus attaquait le monde entier. Et puis au bout d’un moment, le Service d’information du gouvernement nous a dit : ‘On voit bien l’intérêt de votre travail. Nous voulons être équitable avec vous donc il faudrait maintenant qu’on rentre dans un système de collaboration plus classique avec un contrat.’”

“Communiquer positivement autour du reconfinement”

Dès lors, les différentes notes de BVA vont être facturées “entre 2 000 et 5 000 euros” l’unité, selon Eric Singler. Il indique en avoir fourni “une vingtaine” durant la crise.

Difficile d’en savoir plus sur le contenu de ces notes qui ne sont pas rendues publiques. La cellule investigation de Radio France a toutefois pu avoir accès à l’une d’elles. Datée de mai 2020, elle formule des “recommandations” pour “préparer et communiquer positivement autour du reconfinement”, afin de *“créer un discours engageant mobilisateur, qui permette à chacun de comprendre pourquoi un reconfinement est nécessaire et de le vivre bien”
*

Source : France Inter - Comment le nudge a conquis la Macronie

1 « J'aime »

Un scandale supplémentaire. Plus rien ne me surprend de la part de ce pouvoir corrompu et fier de l’être.
Ce qui me terrifie c’est l’impact sur la jeunesse. Celle qui ne dispose pas de parents susceptibles de l 'aider à se faire une opinion. Triste monde.

1 « J'aime »

merci @Lilou pour le message, avoir un peu de connaissance est toujours d’une grande richesse.

Bon ce qui ce passe aujourd’hui, je n’ai même de mot pour qualifier tout cela, tant de violence que l’on reçoit depuis maintenant si longtemps et si peu de conscience, de réveil, je suis sans voix et sans voie aussi pour cette humanité

1 « J'aime »

C’est vrai hélas bien d’accord avec vous, les évènements révèlent l’état réel de la conscience de l’humanité dans sa globalité … A propos de cela, je suis sans voix aussi, je ne vois pas non plus comment aider ou éclairer, c’est très difficile de mobiliser l’attention des gens qui n’écoutent que leurs sacro saintes habitudes de confort etc. quoi qu’on essaie de leur dire.

Courage en revanche, l’union fait la force et l’important est de rester unis … :blush: :muscle:

2 « J'aime »