Encore un magnifique texte de Vanessa SIGALAS

IL EST REVENU
Vanessa Sigalas
On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré (Albert Einstein) alors non, ce n’est pas une renaissance. Plutôt un cauchemar. Un film d’horreur. Un supplice à revivre chaque jour durant comme dans la mythologie grecque. IL EST REVENU. Pour le malheur de tous. Après avoir empêché les soins contre le covid, euthanasié au rivotril, poussé au suicide, masqué, séquestré, piqué de force, éborgné et estropié des manifestants, suspendu du personnel soignant, instauré un apartheid, créé 2 guerres en 5 ans, ruiné la France, maltraité et bâillonné nos enfants, le psychopathe qui se prend pour Lord of war est de retour pour un nouveau mandat de guerre et de chaos. Il dit maintenant que le pire est à venir, qu’on va mourir de froid ou de pénuries. Il promet le retour du pass, la guerre, le travail éternel, la misère, la disette et la famine. Il ne fait aucun doute qu’il mettra en place le plan de Davos, l’agenda européen, le nouvel ordre mondial communiste, l’austérité, la récession, l’hyperinflation, le crédit social, l’identification et la dictature numérique mais aussi la destruction des institutions qui ont fait la grandeur de ce pays. Il mettra si besoin la France à feu et à sang pour cela car tel est son projet. Ces 5 ans n’étaient qu’un aperçu. Plus rien ne l’arrêtera. Bon Hunger games à tous. Puisse le sort vous être favorable !
Maintenant qu’IL a été réélu, que ce soit par fraude ou grâce à ses sujets assujettis, il va se prendre pour un conquérant et le maître légitime alors que les deux extrêmes réunis de droite et de gauche sont en réalité majoritaires dans ce pays. Comment en est-on arrivé là ? Comment ce sociopathe qui se prend pour Napoléon et qui ne nous veut visiblement pas du bien a pu passer dès le premier tour après un tel constat catastrophique ? Jamais un Président n’a pourtant autant divisé et été autant détesté. Ses meetings de campagne sont presque vides. Il ne peut se déplacer nulle part sans se prendre des claques, des tomates ou des œufs dans la figure. Il ne veut débattre avec personne, gère le pays comme une dictature, passe son temps à faire son apologie, préfère déléguer la politique à des cabinets de conseil hors de prix qui prennent les décisions à sa place. Il n’y a décidément rien de positif dans ce premier mandat et pourtant il est quand même réélu à la non-surprise générale par on ne sait quel enchantement pour éviter le fascisme alors qu’il l’a déjà lui-même créé tout en se prenant pour un héros et un bon samaritain. Soit les gens sont sado-masos, soit ils aiment leur servitude. Jamais l’esclavage n’est aussi bien réussi que quand l’esclave est persuadé que c’est pour son bien (Aristote).
La vérité c’est qu’il devient difficile de vivre dans un pays parmi tous ces gens qui ont délibérément voté pour le maître-oppresseur, cette ordure qui veut asservir son peuple, régenter nos vies et piquer nos enfants ! Ces influençables qui se font laver le cerveau par la propagande médiatique et qui par leur crédulité permettent au mensonge et au totalitarisme de devenir la norme. Tous ces gens qui inconsciemment ont choisi la guerre et le chaos, comment est-il possible de voter pour ces valeurs ? On peut se tromper une fois mais pas deux… La politique est le moyen pour les hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire (Voltaire). Ces amnésiques reproduisent la même erreur qu’en 2017 en connaissant d’avance le résultat. Pourtant la folie c’est de refaire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent (Albert Einstein). Ces sado-masos atteints du syndrome de Stockholm, plus on les maltraite et plus ils en redemandent ! Je les considère comme ennemi de ma propre survie et celle de nos enfants. Ils ont préféré un tyran qui a déjà instauré une ségrégation pour éviter une antisemite patriote qui n’a pourtant commis aucun crime contre l’humanité contrairement à lui ! Ils ont choisi le choléra plutôt que la peste en étant sûr de subir le choléra sans savoir vraiment s’il y aurait un jour la peste ! Le doute était pourtant préférable à la certitude d’un lendemain apocalyptique, simple déduction logique.
Ces imbéciles qui ont cru faire barrage à l’extrémisme alors que le centre a déjà montré qu’il était pire. Ils viennent de sacrifier l’avenir et la santé de leurs enfants ! Toutes ces personnes qui craignent le nazisme alors que leur dirigeant a déjà installé un eugénisme vaccinal et livré des armes à des neo-nazis en Ukraine. Comble de l’absurdité, elles ont choisi un dictateur pour éviter le fascisme qui est de toute façon déjà installé depuis longtemps et déguisé sous forme de bien-pensance unique. Ces aveugles qui excellent pour voir la dictature ailleurs mais qui ne la voient pas s’installer chez eux. Tant qu’on n’en est pas au stade de la Corée du Nord ou de la Chine qui a réussi l’exploit de transformer toute une ville en camp de concentration gigantesque, il ne faut surtout pas se plaindre et il sera de toute façon trop tard pour revenir en arrière quand on en arrivera à ce point. Notre despote ami du PCC s’est d’ailleurs inspiré de ce pays pour la gestion extrémiste d’une maladie qui ne fait pas plus de morts que la grippe avec instauration de confinement, vaccination et de masques, ce qui laisse présager le pire pour la suite. Le crédit social et la reconnaissance faciale ne sont qu’une question de temps…
Les naïfs qui pensaient hier que tous leurs malheurs était la faute du coronavirus et aujourd’hui celle des Russes comme si dans un conflit il n’y avait qu’un seul coupable ou méchant. Pourtant une guerre, c’est comme un scénario, il y a toujours plusieurs acteurs. Ceux qui ne voient pas la géopolitique changée, que l’UE et l’Ukraine sont juste les marionnettes des US pour garder leur hégémonie et nous refourguer leur gaz de schiste de merde ultra polluant dont personne ne veut. Pour garder leur statut de première puissance ou voler des ressources, leur tactique a toujours été de déstabiliser les autres pays et d’y provoquer des guerres causant ensuite une immigration massive dans les pays voisins ce qui les déstabilisent aussi tout autant. Notre tour est dorénavant arrivé grâce à notre Dark Vador sous l’emprise du sénile empereur Palpatine qui se prend pour le maître du monde. Tous ces dirigeants fous et cupides devenus les guignols du système mondialiste, ces mégalomanes avides de pouvoir et dominés par leur égo surdimensionné prêts à déclencher une troisième guerre mondiale (jamais deux sans trois) et invoquer n’importe quel nouveau prétexte pour toujours plus d’argent, de puissance, de ressources ou mieux asservir leur peuple à qui on peut décidemment faire croire n’importe quoi. Peu importe le conflit, au final c’est toujours lui qui trinque à la fin. L’égo est la clé mais aussi l’entrave qui conduira l’humanité à sa perte.
Ces toutous dociles qui portent encore la muselière, signe distinctif du covidisme. Au bureau de vote, on devine d’avance ce qu’ils ont voté ! Ces fanatiques pourraient tout aussi bien porter le masque du Ku Klux Klan pour montrer leur intégrisme et leur dévouement à la charia covidiste. Les vieux qui pensent que leur torchon-amulette les empêchera un jour de mourir et qui au lieu de se tourner vers la spiritualité, s’en remette à une crapule qui finira tôt ou tard par les baiser et dilapider leur retraite ! Tous ces mou tons qui ont déjà la broche dans le cul prêts à passer à la casserole. Il n’y a plus qu’à pousser, mettre un peu d’ail et faire tourner la broche au barbecue. Ces intellectuels qui croient aux modèles mathématiques comme s’il s’agissait d’une religion. Autant lire dans les entrailles d’un corbeau ou regarder son horoscope, ça sera plus fiable !
Les crédules qui croient encore à la théorie du pangolin, de la chauve-souris ou du singe. Ces pauvres bêtes n’ont rien demandé et encore moins de participer à la folie humaine capable de les éradiquer à défaut de pouvoir tous les vacciner comme on l’a déjà vu dans les élevages de furets ou de volailles, là où ils sont entassés et abattus dans d’horribles conditions. Bonne chance aux humains pour attraper toutes les chauves-souris de la planète ! Force est de constater que les génocides et les camps de concentration sont toujours d’actualité partout à notre époque. Tous ces humains qui pensent pouvoir contrôler leur environnement en se prenant pour des apprentis sorciers ou Dieu tout puissant, qui au lieu d’utiliser le bon sens et l’approche systémique s’en remettent à des technologies douteuses, vax1 contre des épidémies, épandages et chemtrails pour maitriser le climat. Cela s’appelle des expérimentations sur les humains sans leur consentement comme au temps des nazis.
Les insensés qui crient au complotisme alors que tout est explicitement annoncé à l’avance dans l’agenda européen ou lors des simulations d’épidémie de coronavirus et plus récemment de variole qui apparait comme par enchantement dans plusieurs pays en même temps. Ceux les plus v4xxinés où le singe est absent. Le hasard fait décidemment bien les choses. Le covid ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Fort à parier que les contacts rapprochés seront prochainement interdits. On attend plus que le black-out internet pour que toutes leurs prémonitions se réalisent. Ils en inventeront d’autres si besoin. Inutile de faire appel à Madame Irma, de lire dans une boule de cristal ou se prendre pour Nostradamus pour deviner l’avenir. On connait d’avance les problèmes qui vont bientôt nous tomber sur la tête en écoutant ce que racontent les maîtres du monde Klaus, Kill Bill et Jack « a dit » qui eux, pour le coup, ont de réels dons de voyance. Il n’y a jamais eu autant de maladies improbables alors que les humains n’ont jamais autant porté de masques et été autant vague cinés. Depuis quelques temps, ils semblent comme tout d’un coup frappés par un syndrome d’immunodéficience acquise en chopant toutes les cochonneries qui passent. Si cela continue, notre espèce devenue si fragile sera bientôt la prochaine en voie d’extinction…
Quant à ceux qui s’estiment encore à l’abri du système, leur tour viendra, puisqu’en tyrannie il faut toujours un bouc émissaire de façon arbitraire. Hier les gilets jaunes, puis les non-vax, ensuite les Russes et demain qui d’autres ? Qui seront les prochains pestiférés de la société ? Pourquoi pas les boomers ? Le Président des jeunes est devenu celui des vieux qui s’estiment favorisés par le banquier de Rothschild car il a épousé une vieille peau qui sans contre façon semble être un garçon. Ils finiront tôt ou tard par coûter trop cher à la société qui ne pourra bientôt plus les soigner vu que de plus en plus de services hospitaliers ferment. Ils ont beau se croire privilégiés, ça ne les empêchera pas de trépasser un jour ou de finir en Ehpad, comme leurs parents ! Pourquoi pas ceux qui roulent en voiture thermique ? Ils sont responsables de la pollution et du réchauffement clima tique ! C’est toujours plus facile de taper sur le petit citoyen que de remettre en cause le système, le capitalisme et le mondialisme, les grands groupes qui polluent le plus, ou la Chine qui a utilisé pour ses constructions plus de sable en 3 ans que les US en 100 ans et dont l’industrialisation à vitesse éclair nous entraînent droit dans le précipice ! Pourquoi pas les musulmans ? Ils se pensent probablement davantage préservés par le dictateur que pas une raciste malgré la loi sur le séparatisme. Ça montre la confiance en cette communauté qui ne lui sert que comme électeurs (tout comme les vieux). Il suffit qu’un terroriste fou resurgisse quelque part et décapite je ne sais qui pour qu’ils soient à nouveau tous diabolisés !
Quant à ceux qui ont encore espoir de trouver un quelconque salut dans les législatives pour faire blocage au roitelet, c’est perdu d’avance puisque cette pièce de théâtre est une vaste fumisterie, un simulacre de démocratie dont la pièce est écrite à l’avance et où chaque pantin joue parfaitement son rôle. La civilisation est quelque chose d’imposé à une majorité récalcitrante par une minorité qui a compris comment s’approprier les moyens de puissance et de coercition (Sigmund Freud) alors pour le moment, le plan semble suivre parfaitement son cours avec d’un côté tous les suiveurs et de l’autre tous ceux qui ont compris que ce monde n’est que mensonge et illusion.
Grâce au contrôle des pensées, à la terreur constamment martelée pour maintenir l’individu dans un état de soumission voulu, nous sommes aujourd’hui entrés dans la plus parfaite des dictatures, une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader, dont ils ne songeraient même pas à renverser les tyrans. Système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude (Aldous Huxley). Peut-être est-il enfin temps pour l’humanité de se libérer de ce système et de tous ces psychopathes qui nous maintiennent enchainés. Libérez-vous de l’esclavage mental. Personne ne peut libérer votre esprit à votre place (Bob marley). Seul le peuple pourra se protéger lui-même. S’il veut survivre, il doit sortir de sa léthargie et reprendre sa souveraineté qui lui a été trop longtemps volée. L’effondrement se profile. Entre la civilisation et la barbarie, il n’y a que cinq repas (Winston Churchill). C’est ce qui arrivera irrémédiablement quand le peuple habitué à son petit confort aura faim. Tôt ou tard l’oligarchie en place perdra comme en 1789 car ici ce n’est pas la Chine mais la France. On a déjà décapité un roi une fois ! Une révolution ne s’invite pas, c’est le peuple qui la décide (Emmanuel Macron). Maintenant, il ne tient qu’à nous de décider !

7 « J'aime »

waou… je trouve la formulation pertinente et bien caustique, comme me parait la situation. merci !

1 « J'aime »