Encore et toujours, de la Liberté de penser

Permettez, chers amis de ReinfoCovid, que je vous parle franchement. Parmi les devoirs d’un citoyen et d’homme libre se trouvent la nécessité de pouvoir écrire ce qu’il pense, et le site de ReinfoCovid nous procure ce bonheur, qu’il en soit remercié. Ceux qui préfèrent mentir n’ont qu’à choisir d’autres sites, ceux notamment dédiés aux politiciens, par exemple…
Écrire ce qu’on pense ne signifie nullement écrire sans réflexion, sans recul, tout ce qui vous passe par la tête. Cette manière de vocir les choses exaspère les médias, les intellectuels de toute obédience qui sont aux ordres du parti progressiste et internationaliste. Aux yeux de ces moutons bêlants nous passons, je passe pour des imbéciles ou des fous.
Nous ne sommes ni l’un, ni l’autre, les fous et les imbéciles sont bel et bien ces journalistes indignes, ces intellectuels sans honneur, les moutons bêlant et serviles que sont certains de nos concitoyens. Ces gens-là dénoncent chaque jour les turpitudes de leurs adversaires mais nient effrontément celles de leurs complices, ils les approuvent même en secret, sous prétexte que la fin justifie les moyens.
L’Ukraine, un révélateur, que nous dit Poutine? Le ukrainiens sont d’extrême droite, donc des fascistes, pire des nazis…donc à exterminer au nom de la bien pensance. Que nous dit nous dit la presse française unanime, il y a des gens d’extrême droite en France, donc fasciste, donc nazis, donc il faut « dénazifier » la France??? Voilà ou nous en sommes… l’autre doit disparaître pour que je puisse vivre sans contradicteur, ni opposant……
Qui peut accepter de tels raisonnements aussi malsains et nauséabonds. J’ai vraiment très peu d’estime pour ces individus du parti progressiste et internationaliste qui se réclament à cor et à cri de la « démocratie ». Ils se disent « démocrates » mais avec un cynisme qui n’appartient vraiment qu’à eux, mais c’est un cynisme indécent… Cette indécence est portée par les responsables de ce Parti et leurs complices médiatiques dont les jacasseries nous assourdissent. Ces hommes sont entrés dans ce Parti comme dans les ordres, sans rien discuter. Ce qui me laisse dubitatif et perplexe c’est leur discipline, pour la raison que l’obéissance aveugle me semble contraire aux valeurs d’un homme libre. L’inquisition veut faire son retour en force, destructrice!
En face de cette inquisition, qui monte, qui monte, pouvons-nous rester sans réaction? La prétention de ces « enragés » , dominer les consciences par la force. Mais est-ce nouveau? Ces sombres, et ignominieuses histoires inquisitoriales finissent sur leurs propres « bûchers » mais après tellement, tellement de malheurs!!!
Les hommes libres n’ont pas les mêmes moyens de défense que ces inquisiteurs, les hommes libres sont souvent trop seuls, Reinfo Covid est notre bouée de survie, que Reinfo Covid fasse plein de « petits » pour que vive la liberté d’expression et toutes les autres libertés.
Ainsi m’adressant aux hommes du Parti et à tous les hommes qui vont en troupeaux, je leur dirai - sans élever la voix, sans la moindre provocation- qu’ils peuvent braire, hennir, bêler, mugir ou rugir à la porte de ma liberté: ils ne la liquideront pas! Ils liquideront les hommes mais pas la liberté de penser,
Je dirai avec Camus: « je me révolte donc nous sommes », in « L’homme révolté

2 « J'aime »