Contacts députés/sénateurs

Guy, merci pour ta proposition de message. Je l’ai adoptée et un peu remaniée en m’appuyant sur le projet de loi avant envoi aux députés / sénateurs de ma circonscription.

Madame, Monsieur, Chers représentants de [nom du département],

Vous allez devoir vous prononcer dans les jours qui viennent sur un projet de loi “relatif à l’adaptation de nos outils de gestion de la crise sanitaire” qui envisage :

  • la généralisation d’un pass sanitaire pour des activités quotidiennes, y compris professionnelles pour toutes les personnes travaillant dans les lieux visés,
  • la vaccination obligatoire pour certaines catégories socio-professionnelles,
  • et l’obligation d’isolement de tout individu dont un test reconnait la contamination.

Loin d’être de simples adaptations d’outils, chacune de ces mesures impactera à très court terme l’ensemble de la population française, de TOUS VOS compatriotes, qui n’auront d’autre choix que de se faire vacciner ou se retrouver ostracisé, voire perdre son emploi pour un grand nombre d’entre eux.

Je vous engage solennellement à bien mesurer les enjeux de votre vote sur cette question.

Notamment:

  • sur l’atteinte inédite et injustifiable aux principes fondateurs de la république garantissant les libertés individuelles ;
  • sur l’atteinte inédite et injustifiable aux droits des enfants qui ne sont pas à risque de développer une forme grave de la Covid-19 ;
  • sur le caractère expérimental des vaccins concernés qui ne bénéficient que d’une autorisation conditionnelle de mise sur le marché et pour lesquelles de nombreuses données sont encore attendues par l’EMA (données de sécurité à moyen-long terme notamment) ;
  • sur l’utilité réelle de ces mesures sachant qu’être vacciné n’empêche ni d’attraper la maladie, ni de la transmettre ;
  • sur la nécessité de mesures aussi drastiques au regard de la dangerosité réelle du SARS-Cov2 et de ses variants pour les différentes tranches d’âge de la population ;
  • sur les conséquences dramatiques sur la vie de vos concitoyens que ces discriminations vont engendrer ;
  • sur la course sans fin nouveaux variants / nouveaux vaccins qui s’annonce d’ores et déjà avec la 3ème dose préconisée ;
  • sur la colère générée chez une partie non négligeable de nos concitoyens, y compris ceux déjà vaccinés, déclenchant un rejet de l’autorité de l’état, et une défiance envers ses institutions.

Nul part, parmi les pays développés une telle loi n’a été votée. J’ai honte lorsque je constate que la France, connue dans le monde entier comme étant le pays des Lumières et des droits de l’homme, se retrouve à prendre le même type de mesures que des pays non démocratiques. Où sont nos valeurs républicaines ?

Je devine les pressions que vous subissez depuis 18 mois mais je vous invite à réfléchir plus que jamais à votre responsabilité devant le peuple français et aux conséquences de votre décision. Conséquences que vous devrez assumer personnellement devant lui.

Respectueusement,

Et j’ai mis sous ma signature le visuel reinfo covid avec Liberté Egalité Fraternité

1 « J'aime »

Personnellement, je n’hésiterais pas à rajouter une ligne sur les procédures judiciaires sans fin que le Pass Sanitaire va engendrer contre les entreprises qui l’appliqueront, de part la rupture du secret médical, les licenciements sans faute, la contestation devant la CDEH de l’obligation vaccinale, alors que l’UE s’est prononcée contre.

J’ai envoyé une lettre à mon député et aux sénateurs de ma région pour leur expliquer que ces " vaccins " sont en AMM provisoire et sur le fait qu’ils n’ont pas fait la preuve de leur efficacité ou de leur innocuité.Je leur demande de tenir compte des dangers possible au niveau des effets secondaires.
Mon mari me dit que je perd mon temps, il n’a peut-être pas tord, mais j’ai au moins tenté le coup. Nous verrons bien qui vote pour quoi.

2 « J'aime »

Ici aussi il y a un modèle de lettre à envoyer aux députés/sénateurs avec le lien vers la liste de tous les députés et sénateurs : https://www.infovaccin.fr/16-juillet-2021-la-strategie-du-choc.html

@aurore.sanchez44 : vous avez bien fait ! ça a un double intérêt : même si ça ne les fait pas changer d’avis, ça leur rappelle qu’on existe et qu’on est nombreux, c’est une petite pierre à l’édifice de notre résistance. Et ensuite, nous, ça nous permet d’être dans l’action, ce qui est vital en ces périodes de stress intense.
Chacune de nos petites actions et de nos prières ont un poids, même si on ne le voit pas tout de suite. Nous, on sème, mais ce n’est pas à nous qu’il est donné de faire germer et grandir jusqu’à la moisson ce que nous avons planté en terre. N’arrêtons pas de semer ! Courage ! :muscle: :muscle: :pray: :pray: :pray:

3 « J'aime »

Espérons aussi que les divers recours intentés par les juristes finissent par aboutir. J’aimerais contribuer davantage. Merci à vous.

2 « J'aime »

Oui, espérons ! C’est vrai que c’est frustrant de ne pas pouvoir participer au recours de Me Di Vizio si on n’est pas soignant : https://association-victimes-coronavirus-france.org/action-collective-contre-obligation-vaccinale-pour-soignants/
Je pense qu’il va faire quelque chose pour les autres, dont les professions soumises au pass sanitaire. A suivre.
Après, on peut aussi participer à la collecte pour participation aux actions juridiques contre l’obligation vaccinale pour les soignants et aussi aider en adhérant aux différentes associations :

A suivre ! Gardons courage ! :muscle: :muscle: :pray: :pray: :pray: :pray:

2 « J'aime »

Je regarde régulièrement les " lives " de maître Di Vizio sur Twitch et je consulte également son site pour m’associer à son recours ( voir s’il est ouvert aux non soignants), sans le harceler car c’est contre-productif.
Laissons travailler au mieux ceux qui sont des spécialistes pour que cela aboutisse.
Malheureusement le " temps " du Droit n’est pas celui des contraintes quotidiennes.
Ok pour les adhésions, et la e-pétition du Sénat.
De mon petit coin de campagne j’ai l’impression d’être vraiment isolée et inutile.
J’ai peur que la prochaine étape soit la " vaccination " des enfants, et ça me terrifie pour mon fils.
J’essaie de joindre téléphoniquement le CNED, mais je pense qu’ils sont bien sollicités en ce moment, et que ça risque de ne pas s’arranger. Sauriez vous s’il existe d’autres alternatives sérieuses de cours par correspondance au cas où ?
J’ai l’impression que c’est " tabou" de refuser les injections expérimentales pour son enfant…que c’est " mal vu " de le retirer pour cause de refus de " vaccin" …

Ma famille est la " bête curieuse " du village car opposée à cette potion expérimentale.

Au travail de mon mari, boite informatique sur Nantes à 60 kms de la maison, sur une équipe de 20 personnes seuls trois refusent ces inoculations…ils sont malmenés et ce n’est que le début. Pour " plaisanter " certains vaccinés menaçaient d’injecter de force le sérum à mon mari…ambiance.

D’autre part dans mon désert médical, c’est très compliqué de trouver un médecin, et ceux qui acceptent sont peu ou prou vaccinateurs convaincus. La professionnelle recensée par Laissons les prescrire ; le docteur Virginie Brunot, a quitté ses fonctions l’an dernier, elle n’exerce plus car trop de pressions, ce que je peux totalement comprendre.
Tout ceci est préoccupant et me donne des sueurs froides…je ne vais pas insister car beaucoup d’autres personnes sont dans ma situation, voir bien pire ce qui me désole.
Voilà pardon pour ce texte un peu long, je ne veux pas abuser de votre temps, tenez moi au courant si je peux être utile d’une manière ou d’une autre, de manière concrète, ce sera avec plaisir.
Continuons à résister à ce pouvoir abject.

2 « J'aime »

@aurore.sanchez44 : je comprends complètement vos ressentis, et je compatis totalement. Je comprends cette impression qu’on est “seuls”, nous on l’a ressenti tout au long de l’année quand tout le monde acceptaient sans broncher toutes les mesures sanitaires plus ridicules les unes que les autres, et qu’on semblait être les seuls à voir ce qui se préparait.
En ce moment, les choses bougent. Plein de gens se réveillent, mais c’est vrai qu’on ne le voit pas toujours dans la vraie vie. D’où l’intérêt de ce forum :hugs: :hugs: :hugs: et des collectifs.
Pour se sentir moins seul, au moins virtuellement, je vous propose quelques sites et comptes twitter :

Liste bien sûr non exhaustive mais qui rappelle, en cas de besoin, qu’on est LOIN d’être seul et qui contre-balance efficacement la propagande délétère des médias main stream.
Après, n’hésitez pas à aller dans les manifs pour rencontrer des gens en vrai et pour sentir cette force du nombre et des convictions.
Pour le boulot, tenez bon, soyez fermes sur vos convictions, ne vous laissez pas impressionner par la soi-disant bien-pensance.
Et tant pis (voire “tant mieux” :grin:) si on est mal vu de ne pas penser que c’est génial d’être forcés à se faire injecter un produit génique expérimental ! Les gens sont manipulés et complètement hypnotisés, beaucoup suivent la masse sans même réfléchir et en se mentant à eux même (voir ici la super vidéo d’Ema Krusi sur la manipulation des masses et la fabrique du consentement : https://forum.reinfocovid.fr/t/la-manipulation-des-masses/1545). ça aide à comprendre pourquoi on semble parfois les seuls réveillés …

Pour l’école, peut-être se renseigner sur l’IEF (Instruction En Famille) ?? Je ne connais pas trop mais peut être d’autres pourront vous conseiller. Je sais que les conditions ont été considérablement durcies récemment par Macron (comme par hasard quelques mois avant l’obligation vaccinale Covid … encore un hasard qui tombe bien :roll_eyes: :roll_eyes:). De toutes façons, rassurez-vous, il y aura énormément de parents qui refuseront l’injection pour leurs enfants, même si ça devient obligatoire. A la manif samedi dernier, on a croisé un monsieur qui portait le T-shirt suivant :



Il y a aussi les collectifs “amis” de Réinfo Covid dont pas mal de collectifs de parents : https://reinfocovid.fr/carte/

Et puis en tant que catholique, je ne peux que vous conseiller la prière (voir le post spécifique ici : https://forum.reinfocovid.fr/t/vaccin-covid-et-religion-catholique-etude-de-la-moralite-des-vaccins/1345/7). Quand on se sent inutile, y a un truc qui est TOUJOURS utile et à notre portée, même si on ne voit pas forcément les fruits tout de suite, c’est la prière !
Courage, on est nombreux, très nombreux dans le même cas que vous (ce qui ne délégitime en rien votre souffrance) : oui, ce qu’on nous inflige est très violent, c’est un fait. On subit une terreur psychologique d’une violence inouïe, à laquelle on n’est pas habitués, et notre réaction est tout à fait normale et même saine ! Courage, ne nous laissons pas abattre, agissons à notre tout petit niveau, comme on peut, avec nos moyens et nos personnalités et prions :hugs: :hugs: :muscle: :muscle: :muscle: :pray: :pray: :pray: :pray:

Prie car tout dépend de Dieu, mais agis comme si tout dépendait de toi.
St Ignace de Loyola

2 « J'aime »

Aurore, je suis dans la même situation… mais j’ai réussi à joindre hier le CNED pour prendre des renseignements pour un niveau collège (donc susceptible d’une obligation vaccinale ou de tests incessants à la rentrée).
Choix entre inscription libre et réglementée.
Inscription libre = payante et sans bulletins avec évaluation des profs donc incertitudes sur la reconnaissance de la validation du niveau, nécessite d’avoir une inscription en parallèle dans un établissement scolaire. Inscriptions possibles jusqu’au 30/03/2022
Inscription réglementée = gratuite et doit être autorisée par la DASEN, mais aucune inscription parallèle dans un établissement scolaire, bulletins avec évaluation des profs pour valider l’année officiellement. Inscriptions possibles jusqu’au 29/11/2021.

2 « J'aime »

Merci Suricate pour votre retour.
Mon mari qui a plus de patience que moi vient de joindre un conseiller CNED, et il nous a appris également que notre enfant pourrait aller jusqu’au bac mais que ce serait en candidat libre car …la loi a changé récemment : le fait de refuser le " vaccin " n’est pas considéré comme un " motif médical " d’enseignement à domicile. Ils ne peuvent l’accepter en inscription règlementée. Donc pas de certificat de scolarité, pas de bulletin trimestriel et pas de livret de scolarité, ce qui implique qu’il ne pourra pas s’inscrire sur Parcoursup et donc pas être inscrit auprès de l’école d’enseignement supérieur de son choix.
Pour le collège je pense que c’est envisageable pour les minots de cet age en inscription réglementée à condition de s’y prendre assez tôt.
Je vais donc regarder plus précisément ce qu’il en est des conditions de l’IEF mais là aussi je pense que ce ne sera pas simple…ils ont pensé à tout.

1 « J'aime »

Merci mirabilis pour votre gentillesse et toutes ces informations que je vais " éplucher " attentivement.
Courage à vous également.

2 « J'aime »

Au sujet du CNED, plus d’info sur leur site https://www.cned.fr/eleve/l-ecole-primaire-le-college-et-le-lycee-au-cned-le-mode-d-emploi

1 « J'aime »

Je pratique l’ief. J’ai déjà deux enfants qui ont passé le bac en candidat libre. Ils se sont inscrits à Parcoursup, donc sans livret scolaire. Ils ont tous les deux été pris à l’université dans la filière de leur choix. Tout ça pour te dire que c’est possible !
En ce qui concerne les cours, j’ai fait le choix personnel de ne pas prendre de cours par correspondance, donc je ne peux t’apporter aucun avis là-dessus.

3 « J'aime »

Merci Tishtash, pour cette info précieuse, pourtant le conseiller du CNED nous a affirmé qu’il n’y avait pas d’accès à ParcourSup parce que la loi avait changé récemment pour les candidats libres au bac…

2 « J'aime »

Bonjour Aurore.sanchez44,
courage, je comprends, la solitude n’est pas que dans l’éloignement, elle est encore plus prégnante dans l’inactivité.
Je me bats aussi pour trouver un médecin, je suis arrivé sur Nantes depuis 2 ans, et n’ai toujours pas réussi à trouver un médecin traitant qui écoute et traite…
Amitiés

3 « J'aime »

Bonjour Daniel.P44,
Merci pour ces encouragements.
Nous sommes arrivés sur Nantes voici seize ans déjà suite à une mutation de mon mari pour son travail. A notre arrivée nous avions trouvé un docteur très à l’écoute qui a pris sa retraite entre temps. Bon courage dans votre quête, cela devient de plus en plus compliqué et je vous souhaite de tout cœur d’aboutir dans vos recherches.
Amicalement.

1 « J'aime »

Je suis allée regarder sur le site de parcoursup (d’autant plus concernée que mon suivant entame sa terminale !), et les candidats libres sont manifestement pris en compte… Gardons espoir !

3 « J'aime »

Merci Tishtash, cela concorde avec les informations que j’ai recueillies auprès d’un autre organisme d’enseignement en ligne ce matin. La pression redescend un peu à la maison. Sur ce coup là pas très pro le CNED.
Gardons espoir mais restons vigilants et mobilisés pour la protection de nos enfants.

3 « J'aime »

DEPUTES ET SENATEURS se sont “auto-déclarés” dispensés DE CE “pass sanitaire” …
QU’ILS AIENT VOTER … OU NON … pour cette “loi LIBERTICIDE” NE CHANGERA RIEN à LA DERIVE “démocratique” que subit LA FRANCE depuis Giscard d’estaing …

2 « J'aime »

A TROIS ANS “d’accueillir” les JO celui qui S’AUTOPROCLAME “premier de cordée” impose AUSSI le “pass sanitaire” aux encadrants sportifs …
C’EST DIRE à quel point ce “gouverne-ET-MENT” n’a plus aucune “valeur éducative” ! ! ! …

Allez vous “renseigner” sur les pédigrées des “copains” de macron dans ce gouvernement ! ! ! …